la crypto pour tous
A
A

Crypto : Le Récap hebdo, l'actu qu'il ne fallait pas louper

lun 02 Oct 2023 ▪ 7 min de lecture ▪ par Luc Jose A.
S'informer Investissement

De la surprenante cyberattaque subie par Huobi, en passant par la pression montante sur la SEC concernant l’approbation de l’ETF Bitcoin, jusqu’à l’audacieuse initiative de la NASA d’utiliser la blockchain pour authentifier ses alunissages : la semaine a été riche en rebondissements. Et ce n’est qu’un aperçu. Plongeons ensemble dans ces histoires et d’autres encore, pour démarrer cette nouvelle semaine avec une vision claire de l’horizon crypto !

Gary gensler de la SEC pressé par les parlementaires d'approuver les ETF Bitcoin

Huobi face à un piratage de 7,9 millions de dollars !

L’exchange crypto Huobi, récemment rebaptisé HTX, a été la cible d’un piratage le 24 septembre, avec un transfert suspect de 7,9 millions de dollars, équivalant à 4 999 Ether, depuis un de ses hot wallets vers une adresse inconnue. La particularité de cette affaire réside dans le fait que l’identité du pirate est connue de Huobi. Le lendemain de l’incident, un autre portefeuille de Huobi a contacté le hacker, non pas pour des menaces, mais pour lui proposer un marché : rembourser 95% des fonds volés et conserver les 5% restants. Binance, un autre acteur majeur du secteur, a tendu la main à Huobi pour aider à retracer les fonds. Malgré les défis, Huobi reste optimiste quant à la récupération des fonds.

Pression sur la SEC pour l’approbation de l’ETF Bitcoin !

La communauté crypto est en pleine attente de la décision de la SEC concernant les ETF Bitcoin Spot. Plusieurs législateurs américains, dont le représentant Tom Emmer, exhortent la SEC à donner son feu vert. Ils ont adressé une lettre à Gary Gensler, président de la SEC, soulignant l’urgence de cette approbation. Cette démarche intervient après une bataille judiciaire perdue par la SEC contre Grayscale. L’approbation d’un ETF Bitcoin Spot serait une avancée majeure pour les investisseurs et le marché des cryptos. Elle pourrait également influencer d’autres régulateurs mondiaux et redéfinir le rôle du Bitcoin à l’international.

HSBC s’ouvre enfin aux cryptomonnaies !

Après avoir longtemps observé le monde des cryptomonnaies, la HSBC, géant bancaire avec 3 000 milliards de dollars d’actifs, a décidé de s’associer au processeur de paiement blockchain FC Pay. Cette collaboration permettra aux clients de HSBC de régler leurs factures hypothécaires et prêts avec des cryptomonnaies telles que le Shiba Inu, le XRP, le Bitcoin, et bien d’autres. Cette décision marque un revirement majeur pour la banque, qui avait précédemment exprimé des réserves sur les cryptos. La communauté Shiba Inu, en particulier, est ravie de cette nouvelle, voyant cela comme une reconnaissance accrue de la crypto par une institution financière majeure.

Bloc invalide miné : La robustesse du réseau Bitcoin mise à l’épreuve !

Marathon Digital, une entreprise majeure de mining, a récemment miné un bloc invalide sur le réseau Bitcoin. Identifié à la hauteur 809478, ce bloc a été rejeté en raison d’une erreur dans l’ordre des transactions. Malgré la gravité potentielle de cette anomalie, le réseau Bitcoin a démontré sa robustesse en identifiant et en corrigeant rapidement l’erreur. Marathon Digital a confirmé l’incident, attribuant l’erreur à un bogue lors d’une de leurs expériences. Cet événement souligne la résilience du réseau Bitcoin, qui a su maintenir son intégrité même face à une erreur d’un acteur aussi important.

Valkyrie lance le premier ETF Ethereum aux États-Unis !

Valkyrie Investments, déjà reconnue pour son ETF Bitcoin Mining, a introduit le premier ETF Ethereum aux États-Unis, marquant une étape majeure dans le secteur des cryptomonnaies. Bien que les investisseurs puissent déjà acheter des jetons Ethereum sur des plateformes comme Coinbase, l’ETF offre une nouvelle avenue d’accessibilité. Depuis octobre 2021, la SEC a approuvé les ETF Bitcoin basés sur des contrats à terme, mais l’ETF Ethereum reste un territoire largement inexploré. Valkyrie prévoit de transformer son ETF Bitcoin existant en un fonds diversifié, incluant des contrats à terme sur Bitcoin et Ether, renforçant ainsi sa position de leader.

La NASA utilise la blockchain pour authentifier les alunissages !

Face aux accusations d’avoir « inventé » ses missions lunaires, la NASA s’associe à la startup Lonestar et la Digital Isle of Man pour déployer une technologie blockchain. Leur objectif ? Authentifier ses futures missions Artemis. Ils développent une solution de stockage de données lunaires basée sur la blockchain, composée de cubes de données à envoyer sur la Lune. Ces cubes enregistreront en temps réel les interactions humaines avec la Lune, garantissant ainsi leur véracité. La NASA prévoit d’envoyer ces cubes sécurisés sur la Lune en février 2024, avant la mission Artemis 3 en 2025, qui sera une véritable mission d’alunissage.

Bitcoin : Entre « security » et « commodity », Gensler laisse planer le doute !

Lors d’une audition devant le Congrès américain, Gary Gensler, président de la SEC, a confirmé que le Bitcoin n’était pas une « security ». Toutefois, il n’a pas clairement indiqué si cette crypto emblématique pouvait être considérée comme une « commodity ». Face à ces ambiguïtés, le Congrès a exprimé ses critiques, soulignant le flou entourant la position de la SEC sur le statut du Bitcoin. Cette incertitude réglementaire influence le prix du Bitcoin et la confiance des investisseurs. Alors que certains voient une réglementation claire comme une légitimation de la crypto, d’autres craignent qu’une régulation trop stricte ne limite son adoption.

Voilà l’essentiel à retenir pour cette semaine. Mais si vous souhaitez un récapitulatif plus détaillé et des analyses approfondies directement dans votre boîte de réception, n’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter hebdomadaire.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.