A
A

Crypto : Les altcoins seraient-ils immoraux ?

mar 27 Sep 2022 ▪ 10h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Un article d’opinion intitulé « Bitcoin Songsheet : How Altcoiners Use Bitcoin to Rent Seek » a été publié le 19 septembre. Dans cet article, l’éminent développeur Bitcoin (BTC) Jimmy Song parle longuement de l’industrie crypto, en l’occurrence des altcoins. Il souligne que les utilisateurs d’altcoins ont l’habitude de blâmer le bitcoin (BTC) dès qu’ils veulent que l’on s’intéresse à leur propre token. Jimmy pense qu’ils « pratiquent une gymnastique mentale intéressée digne du politicien le plus partisan ». Découvrez pourquoi, selon lui, le comportement des projets d’altcoins est « immoral » et entraine « d’énormes dommages ».

Altcoins, immoraux, Crypto, Blockchain

Voici comment les altcoins seraient « sans équivoque immoraux »

Pour Jimmy Song, il n’y a aucune raison d’être fan des altcoins, car ceux-ci « entravent l’adoption du bitcoin ». Ils « détruisent la valeur et créent de terribles habitudes » en se faisant passer pour des cryptos décentralisées. Song ajoute que les différents projets d’altcoins sont surtout à la recherche de rente. Il poursuit en expliquant qu’ils n’hésitent pas à s’associer au bitcoin pour rassurer le public. Après tout, le bitcoin est légitime et se lier à son nom « les exonère de toute responsabilité en cas de problème ».

Par ailleurs, poursuit le développeur, les altcoins suscitent la confusion dans l’esprit des consommateurs en utilisant des expressions comme « la décentralisation est un spectre ». Ils déclarent aussi que « la technologie blockchain a de nombreux cas d’utilisation ».

Tout ceci brouille les pistes et empêche une adoption optimale de la crypto phare, a-t-il estimé avant d’ajouter que les projets d’altcoins exploitent l’instinct le plus fondamental des gens. Et cet instinct s’exprime par le fait de vouloir « obtenir quelque chose pour rien ».

Le développeur Bitcoin Jimmy Song affirme dans une tribune qu’il est évident que les altcoins constituent une monnaie fiduciaire complète. De plus, ils seraient centralisés et mettraient en place des machinations monétaires, avec un système de contrôle. De ce fait, ils « héritent de tous les problèmes moraux de la monnaie fiduciaire ».

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !