A
A

Le rôle de la Russie dans l'effondrement de la bourse crypto FTX

ven 13 Oct 2023 ▪ 4 min de lecture ▪ par Evans S.
S'informer Scam

La Russie, fréquemment épinglée pour ses interventions discrètes dans la sphère crypto, est désormais au centre d’un scandale majeur : le piratage fulgurant de FTX.

Crypto : FTX et Russie

Une perte crypto colossale et des traces laissées

Le procès de SDF capte de plus en plus d’attention, soulevant des questions sur les véritables enjeux du marché.

Elliptic, cabinet d’expertise reconnu, dévoile un scénario digne d’un film d’espionnage. FTX, jadis mastodonte de la crypto, a vu son trésor de 400 millions de dollars s’évaporer. Des traces digitales mènent à des groupes cybercriminels situés en Russie, faisant de la mère patrie le suspect numéro un.

Quelques jours seulement après le vol, un transfert conséquent de 65 000 en crypto ETH, représentant une valeur de 100 millions de dollars, a été effectué vers la blockchain Bitcoin. Pour orchestrer cette manœuvre, les cybercriminels ont fait appel au service RenBridge.

Les manœuvres de dissimulation

Mais comment éviter les projecteurs après un tel coup ? Les malfaiteurs, experts dans l’art de la dissimulation, ont eu recours à des mélangeurs basés sur la blockchain.

ChipMixer, l’un de ces services, a ainsi participé à la conversion de 4 536 Bitcoins. Mais l’étau se resserre : 4 millions de dollars en crypto sont repérés sur divers échanges, trahissant peut-être une tentative de retrait maladroite.

Lorsque ChipMixer est mis hors jeu suite à une opération internationale, nos criminels se tournent vers Sinbad, un autre service de mélange crypto. Les soupçons se multiplient, les théories fusent. 

Lazarus, le célèbre groupe de hackers nord-coréen, a été un moment sous les projecteurs des suspicions. Toutefois, les éléments collectés par Elliptic orientent davantage les accusations vers la Russie.

Les conséquences pour FTX et ses acteurs

Le 11 novembre 2022, l’affaire de la bourse crypto FTX prend une tournure dramatique. Au-delà des perturbations financières, Sam Bankman-Fried, le fondateur, démissionne, et dans la foulée, ses comptes se vident mystérieusement. Rapidement, des allégations de fraude émergent à son encontre.

Malgré le tumulte, l’activité autour des actifs volés s’intensifie. Avant même l’ouverture du procès de Bankman-Fried, ces fonds circulent, passant notamment par les plateformes Railgun et THORChain.

Dans cette mêlée numérique où les acteurs se mêlent et se démêlent, une question persiste : jusqu’où la shère crypto est-elle vulnérable aux manigances des puissances étatiques et des cybercriminels ?

La saga FTX est un rappel brutal des risques inhérents à cet univers, mais elle est aussi le reflet d’une géopolitique complexe où la crypto devient un enjeu majeur. Pendant ce temps, BlackRock et JPMorgan plongent dans le secteur.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Evans S. avatar
Evans S.

Fasciné par le bitcoin depuis 2017, Evariste n'a cessé de se documenter sur le sujet. Si son premier intérêt s'est porté sur le trading, il essaie désormais activement d’appréhender toutes les avancées centrées sur les cryptomonnaies. En tant que rédacteur, il aspire à fournir en permanence un travail de haute qualité qui reflète l'état du secteur dans son ensemble.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.