A
A

Do Kwon : « Je ne fais aucun effort pour me cacher »

mar 27 Sep 2022 ▪ 17h00 ▪ 4 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

Après la chute de Terra, Do Kwon a soudainement quitté la Corée du Sud pour se terrer au Singapour. Heureusement, vu que plusieurs investisseurs mécontents voulaient s’en prendre à lui sans devoir passer par le tribunal. En ce moment, les autorités sud-coréennes sont à ses trousses. Et quand ces derniers ont fait appel à leurs homologues singapouriens pour l’arrêter, ils ont trouvé un appartement vide. Or, Kwon ne cesse de répéter sur Twitter qu’il n’est pas en train de fuir la police.

Terra : Do Kwon aurait disparu avec 3 300 bitcoins (BTC) en poche

Le fondateur de Terra continue-t-il de vivre normalement ?

message-twitter-do-kwon
Source : Cointelegraph

« Oui, comme je l’ai dit, je ne fais aucun effort pour me cacher. Je me promène et je vais dans les centres commerciaux, c’est impossible qu’aucun CT ne m’ait croisé ces deux dernières semaines. »

C’est ainsi que Do Kwon a répondu aux membres de la communauté crypto sur Twitter. Communauté qui continue de l’interroger sur son éventuelle cavale au Singapour. À en voir son post, on peut dire que le mandat d’arrêt émis par les autorités sud-coréennes ne l’inquiète point. Et encore moins la notice rouge d’Interpol.

commentaire-twitter-do-kwon
Source : Cointelegraph

« Pour quelque chose qui a pour nom « notice », ça ne donne pas de notice. »

Or, le fondateur de Terra ne se trouve plus dans sa cachette luxueuse du Singapour, l’endroit où il a été interviewé par Zack Guzman. Et il n’a pas l’intention de livrer la moindre information concernant son emplacement actuel. N’est-il pas sur le point d’encourir une peine pour avoir enfreint les lois sur les marchés financiers suite à l’échec de Luna et de TerraUSD ?

En tout cas, Do Kwon reste très actif sur les réseaux sociaux. Dans son dernier post sur Twitter, il a déclaré ne pas avoir quitté le Singapour. Une affirmation niée par Reuters dans son rapport du 17 septembre.

Une histoire de transfert de 3 313 bitcoins

« Le fondateur de Terra, Do Kwon, a transféré 3 313 BTC après qu’un mandat d’arrêt ait été émis contre lui, rapporte CoinDesk Korea. »

Watcher Guru a rapporté que le patron fugitif de TerraForm Labs pourrait être impliqué dans ce transfert de 69 millions de dollars. On dit que cette somme lui servirait de fonds pour son évacuation.  

« Dans une enquête criminelle normale, si une grosse somme d’argent est déplacée du compte du suspect, après l’émission d’un mandat d’arrêt, il est naturel de mener une enquête intensive avec des soupçons de blanchiment et de dissimulation. Nous devons d’abord vérifier si l’argent sera utilisé comme fonds d’évacuation. »

Dire que ces bitcoins transférés provenaient du portefeuille de Luna Foundation Guard [LFG]. En créant un portefeuille sur Binance, ce dernier a pu émettre 1 354 BTC vers Kucoin, et 1 959BTC vers OKX. Bizarrement, ces transactions ont eu lieu le 15 septembre, au lendemain de l’émission du mandat d’arrêt contre Do Kwon.

Heureusement que le bureau du procureur du district sud de Séoul a pu demander à temps le gel de ses avoirs.

Do Kwon, bien qu’il a suggéré un hard fork de Terra ayant débouché à un projet non moins intéressant, n’est pas du tout clean devant la loi. Le problème étant que personne n’arrive à le localiser en ce moment. Est-ce la raison de son insolence sur Twitter, sachant qu’il dispose d’avoirs conséquents lui permettant de s’éclipser à jamais ?

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA avatar
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !