A
A

Elon Musk nie son implication dans une arnaque à 260 milliards $

mar 20 Juin 2023 ▪ 3 min de lecture ▪ par Cédric Y.
S'informer

Elon Musk, le PDG de Tesla et SpaceX, a refuté les allégations selon lesquelles il serait le détenteur d’un portefeuille de Dogecoin lié à un délit d’initié. L’affaire qui fait l’objet d’un recours collectif en cours, accuse Musk d’avoir participé à un stratagème de racket pour soutenir le Dogecoin. Les plaignants réclament ainsi 260 milliards de dollars en dommages et intérêts. D’après les documents en possession de la justice, deux portefeuilles associés à Musk ont vendu 1,4 milliard de Dogecoins, soit plus de 124 millions de dollars, au cours d’une période de deux jours en avril.

Elon Musk dans un seminaire
CoinMarketcap annonçant sur Twitter qu’Elon Musk a nié les allégations de possession de portefeuilles Dogecoin liés à un délit d’initié.

Elon Musk a-t-il utilisé son influence sur Dogecoin pour arnaquer des détenteurs ?

La justice tente de répondre à cette question en ce moment à travers le recours collectif en cours contre Elon Musk à Manhattan aux États-Unis. L’homme que l’on appelle souvent The Dogefather ou encore le PDG de Dogecoin aurait effectué des manipulations de marché et à des délits d’initié. Ses manœuvres auraient consisté à faire monter artificiellement le prix du DOGE. L’homme qui est désormais à la tête de Twitter avait procédé à un changement de son logo qui est passé de l’oiseau au chien Shiba Inu. Ceci avait provoqué une hausse massive qui a propulsé le prix du DOGE à 0,10 $.

Profitant de cette hausse, une baleine, investisseur détenant une énorme quantité de DOGE a effectué des mouvements d’un 1,4 milliard de jetons, ce qui lui aurait rapporté 124 millions de dollars à ce moment-là. Bien sûr, Alex Shapiro, avocat d’Elon Musk a réfuté les allégations selon lesquelles son client s’est livré à des manipulations de marché et à des délits d’initiés.

Musk s’attaque aux arnaques crypto sur Twitter

Peut-être pour montrer sa bonne volonté à lutter contre les arnaques crypto, Elon Musk a suspendu le compte « Explain This Bob ». Il s’agissait en fait d’un bot IA lié au memecoin $BOB. En effet, Elon a conclu que « Cela ressemble certainement à un compte crypto frauduleux », tout de suite, Twitter l’a suspendu.

Ce bot fournissait des réponses sur Crypto Twitter de la même manière que ChatGPT. Il avait même déjà réussi à recueillir plus de 400 000 abonnés avant sa suspension. Sans surprise, ses nombreux abonnés demandent de le restaurer.

Le bot « Explain This Bob » créé par Prabhu Biswal, un résident indien démontre bien à quel point les arnaques crypto passent facilement sur Twitter. Comment Elon Musk réussira-t-il à résoudre ce problème ?

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Cédric Y. avatar
Cédric Y.

Rédacteur web SEO spécialisé dans les crypto-monnaies, la finance décentralisée et le Web 3, je produis des textes engageants et d'actualité. Mon but est de démocratiser l'univers de la crypto et informer les lecteurs des nouveautés dans le secteur.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.