la crypto pour tous
A
A

En 2022, 400 millions d’euros de profits en crypto ont été imposés en France

mar 25 Avr 2023 ▪ 4 min de lecture ▪ par Luc Jose A.
S'informer Imposition

L’application du droit fiscal est l’une des raisons pour lesquelles les gouvernements du monde entier veulent réglementer les cryptos. Ceci leur permettrait en fait de bénéficier d’une partie de milliers de milliards qui y passent chaque année. La France y arrive. Enfin… pas autant que ça.

Le drapeau de la France avec des pièces de Bitcoin

400 millions € de plus-values crypto nettes pour 20 000 contribuables

Au terme de l’année 2022, c’est environ 400 millions d’euros de revenus cryptos nets que le fisc français a imposés. D’après des informations communiquées ce lundi 24 avril par BFMTV, ces données ont été récoltées sur quelque 20 000 contribuables français.

Difficile d’indiquer si ces chiffres ont évolué à la baisse ou à la hausse à l’issue de cette période. En effet, les données fiscales sur les deux années antérieures ne sont pas accessibles. L’on sait néanmoins qu’actuellement en France, près de 10 % de la population détient des cryptos. 8 % de la population française en possédait en 2022.

Il faut savoir que pour l’essentiel des détenteurs d’actifs numériques, celles-ci sont utilisées à des fins de spéculation. En France, une déclaration au fisc est exigée par la loi, chaque fois qu’une plus-value est réalisée dans ce cadre.

Cette dernière est soumise à un prélèvement forfaitaire unique (PFU) ou flat tax de 30 %. Un taux uniquement exigé lorsque l’ensemble des plus-values crypto réalisées au terme d’une année fiscale est supérieur à 305 euros.

On estime sur la base du PFU effectué en 2021 que le fisc français a récupéré environ 120 millions d’euros d’impôts grâce aux plus-values cryptos déclarées sur la période. Trois fois rien, comparé aux impôts que l’État aurait dû effectivement encaisser.

Une goutte d’eau dans la marre des revenus crypto ?

Les chiffres de Chainalysis suggèrent qu’en matière de déclaration fiscale concernant les plus-values crypto, les contribuables français sont de mauvais élèves en majorité. Un rapport produit par la société et couvrant la période 2021 détaille les plus-values crypto réalisées cette année-là.

Celles-ci affichent 3,7 milliards d’euros sur la période. « Avec la flat tax de 30 %, l’État aurait dû encaisser 1,2 milliard d’euros si la méthode de calcul de ce chiffre est conforme au code général des impôts français », a déclaré Pierre Morizot, patron de la société Waltio, spécialisée dans la fiscalité.

Pas sûr que les tendances s’améliorent en 2023. Ceci, quand on connaît les ravages du marché baissier au sein des investisseurs. En effet, avec les pertes subies par ces derniers, beaucoup moins de déclarations des revenus crypto sont attendues au terme de cette année. 

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.