A
A

ETF crypto : Les régulateurs de Hong Kong donnent le feu vert aux particuliers

mer 02 Nov 2022 ▪ 12h00 ▪ 3 min de lecture - par Elina Samsoudine

À Hong Kong, les régulateurs viennent d’annoncer de nouvelles lignes directrices pour le développement des cryptos, ce qui inclut un accès plus souple aux ETF. La SFC (Securities and Futures Commission), consciente du potentiel du marché, envisage désormais de l’ouvrir à tous les investisseurs : professionnels, institutionnels et particuliers.

ETF

ETF crypto : Hong Kong va légaliser le marché pour les particuliers

Profitant de sa participation à l’événement Hong Kong Fintech Week 2022, la SFC déclare vouloir apporter une plus grande flexibilité au marché cryptos. À travers le discours de Leung Fung Yee, directeur général adjoint de la Securities and Futures Commission, les régulateurs annoncent ce 31 octobre des plans de réglementation pour rendre le secteur plus accessible. Hong Kong envisage notamment d’autoriser les investissements cryptographiques aux investisseurs particuliers. 

À Hong Kong, les régulateurs cherchent à légaliser les ETF pour les investisseurs particuliers.

Selon Leung Fung Yee, la SFC n’autorisera dans un premier temps que les contrats à terme Bitcoin et Ether négociés sur Chicago Mercantile Exchange. Le régulateur a également précisé que seules les sociétés avec un  « bon historique de conformité réglementaire »  ou celles avec une expérience éprouvée d’au moins trois ans dans la gestion d’ETF seront autorisées à proposer ces produits. La SFC publiera prochainement une circulaire détaillant l’offre publique d’ETF crypto à Hong Kong.

Hong Kong en plein processus de développement dynamique du marché crypto

Jusqu’ici, le secteur crypto est strictement réglementé à Hong Kong. Le marché est uniquement accessible aux investisseurs professionnels avec des portefeuilles dépassant les 8 millions de dollars hongkongais. Mais conscient du potentiel des actifs virtuels, le pays se lance sur le développement dynamique du marché. Christopher Hui, secrétaire aux Services financiers et au Trésor déclare : « Nous allons procéder à une consultation avec le marché pour voir comment nous pouvons faciliter l’accès des détaillants à ces nouveaux types de régime ».  

L’interdiction de la Chine continentale sur les actifs cryptographiques et les réglementations strictes de Hong Kong ont poussé de nombreuses sociétés crypto à se délocaliser vers des juridictions plus accueillantes comme Singapour. Néanmoins, avec cette politique d’assouplissement et son haut niveau de littératie financière, la ville espère devenir un important hub crypto. Sur ce point, Sam Bankman-Fried, fondateur de l’échange FTX, soutient que cela est tout à fait possible et qu’il n’est pas trop tard se lancer.  

En effet, pour Hong Kong, ouvrir l’ETF crypto aux particuliers donne déjà le ton à une réglementation plus souple et appropriée de la négociation des actifs virtuels. Une politique que les régulateurs considèrent comme un gage de confiance entre les investisseurs et les sociétés cryptographiques. La confiance, elle, assurera un développement durable du secteur. 

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Elina Samsoudine avatar
Elina Samsoudine

Je tombe par hasard dans la cryptosphère et assiste à la naissance d’une ère nouvelle, celle de la DeFi. Tout est question de liberté économique, de transparence et d’opportunités accessibles à tous. Voilà un univers qui gagne à être connu.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !