A
A

Ethereum (ETH) : Préparez-vous à The Merge avec le hard fork de Beacon !

mer 31 Août 2022 ▪ 8h00 ▪ 4 min de lecture - par Eddy Senga

La date de la fusion approche à grands pas et les utilisateurs sont en alerte. Cependant, avant le jour fatidique, Ethereum (ETH) réserve encore quelques surprises. Préparez-vous pour le grand final avec le hard fork de Beacon !

ethereum hard fork

Bellatrix, dernière mise à jour avant The Merge

La fusion d’Ethereum (ETH) arrive et Vitalik Buterin ne cache pas sa joie. En effet, ce dernier a annoncé la mise à jour de Bellatrix sur son compte Twitter. La blockchain compte apporter certaines modifications avant le grand jour, et cela passe par le hard fork de Beacon. Pour ce faire, le co-fondateur de la plateforme conseille de mettre à jour les clients avant cette date. 

La fusion se fera en deux étapes. D’abord avec la mise à niveau du réseau Bellatrix sur la couche de consensus (CL). Suivie de Paris avec la transition de la couche d’exécution (EL) du Proof-of-Work (PoS) à la preuve de participation. Contrairement à la deuxième étape qui est déclenchée par une valeur de difficulté totale terminale (TTD), la première étape aura lieu à une hauteur d’époque sur la chaîne de balises. 

Ainsi, la mise à niveau de Bellatrix est prévue pour l’époque 144896 sur la chaîne Beacon le 6 septembre 2022 à 11 h 34 minutes et 47 secondes. De ce fait, les opérateurs de nœuds doivent mettre simultanément à jour leurs clients de la couche de consensus et de la couche d’exécution.

La date de la fusion enfin connue !

Les utilisateurs d’Ethereum (ETH) ont tous le regard rivé vers la fusion. En effet, après plusieurs années de travail et de nombreuses séries de tests, la fusion est enfin là ! Cette dernière est prévue du 10 au 20 septembre. Cependant, tout n’est pas encore au point. 

Paris, la partie de la couche d’exécution de la transition est la dernière étape avant le grand lancement. Toutefois, elle ne sera déclenchée que si la difficulté totale terminale (TTD) atteint 58 750 000 000 000 000 000 000. De ce fait, la date exacte à laquelle le TTD sera atteint dépend de la preuve de travail et du taux de hachage. 

Une fois que la couche d’exécution atteint ou dépasse la difficulté totale terminale, un validateur Beacon Chain produit le bloc suivant. De ce fait, un long processus est nécessaire pour que la transition se produise. Et ce n’est pas tout ! Une fois la fusion terminée, les fournisseurs d’infrastructure doivent vérifier, en plus du statut de finalisation, la stabilité globale du réseau.

La transition du Proof-of-Work au Proof-of-Stake est un long processus qu’il faut surveiller de près. En effet, les opérateurs de noeuds doivent rester vigilants et s’assurer que les clients ne courent aucun risque. Cependant, malgré toutes les péripéties qui pourraient se présenter avant le lancement, le co-fondateur d’Ethereum est confiant. Ce n’est que normal quand on sait que le hard fork de Beacon est la dernière étape avant The Merge.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Eddy Senga avatar
Eddy Senga

Le monde évolue et l'adaptation est la meilleure arme pour survivre dans cet univers ondoyant. Community manager crypto à la base, je m'intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la blockchain et ses dérivés. Dans l'optique de partager mon expérience et de faire connaître un domaine qui me passionne, rien de mieux que de rédiger des articles informatifs et décontractés à la fois.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !