A
A

Étrange… Alameda a envoyé 1,7 million de dollars de tokens dans des mixeurs crypto

ven 30 Déc 2022 ▪ 12h00 ▪ 3 min de lecture - par La Rédaction Cointribune

Un nouveau buzz sur FTX secoue la communauté crypto. Cette fois-ci, il s’agit de sa société sœur Alameda Research qui a soudainement envoyé 1,7 million de dollars via des crypto-mixeurs. Les portefeuilles étant inactifs depuis plusieurs semaines, ces transferts interrogent la communauté. Nous n’avons aucune certitude des raisons de ces mouvements de fonds, mais ils restent très suspicieux. La libération sous caution de Sam Bankman-Fried serait-elle derrière cet événement ?

Sam Bankman-Fried, FTX, Cryptos

Des portefeuilles « dormants » d’Alameda envoient des tokens à des mixeurs 

La société spécialisée Arkham Intelligence a partagé sur Twitter qu’Alameda Research a transféré mercredi soir 1,7 million de dollars de cryptos. Elle a alors identifié une trentaine d’adresses qui se sont réveillées en même temps après plusieurs semaines d’inactivité. Alameda a envoyé ces crypto vers des crypto-mixeurs, des outils permettant d’anonymiser les transactions.

Selon le rapport de Cointelegraph, les avoirs de ces adresses s’élevant à 1,7 million de dollars ont été vendus contre de l’ETH via ChangeNOW, de l’USDT via FixedFloat, et du renBTC via Curve SynthSwap. Et 200 000 dollars ont été envoyés via divers services de crypto-mixage. Deux portefeuilles principaux commençant par 0xe5D et 0x971 sont à l’origine de la majorité des transferts.

Alameda a envoyé 1,7 million de dollars de tokens dans des mixeurs crypto
Mouvement des fonds depuis AlamedaArkham | Crypto Intelligence sur Twitter

Possibilité de blanchiment d’argent ?

L’activité soudaine de plusieurs portefeuilles en seulement 24 heures soulève divers questionnements. Qui est derrière ces transferts ? À quoi servent-ils ? Pourquoi l’ont-ils fait alors qu’Alameda Research est censée être placée sous le Chapitre 11 de la loi sur les faillites des États-Unis ? Les spéculations sont nombreuses, mais il est difficile d’avancer des réponses avec certitude. Mais une chose est sûre, ces transferts sont étranges et méritent davantage d’enquête.

Ces transferts ont eu lieu quelques jours après la libération sous caution de Sam Bankman-Fried, rapporte Cointelegraph. Il semble que le responsable des transferts ait utilisé un plan élaboré pour masquer les itinéraires de transaction. Selon Arkham, il est peu probable qu’il s’agisse de liquidateurs mandatés par la justice. Tout porte à croire que l’ancien patron de FTX est derrière tout cela. La communauté s’interroge pourquoi les autorités n’empêchent-elles pas ce genre d’incident alors que l’affaire est encore en instance ?

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
La Rédaction Cointribune avatar
La Rédaction Cointribune

L'équipe éditoriale de Cointribune unit ses voix pour s’exprimer sur des thématiques propres aux cryptomonnaies, à l'investissement, au métaverse et aux NFT, tout en s’efforçant de répondre au mieux à vos interrogations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !