A
A

Exploiter le Web3 pour lutter contre le réchauffement climatique 

sam 01 Oct 2022 ▪ 12h00 ▪ 5 min de lecture - par Elina Samsoudine

Les experts sont convaincus que les différentes technologies sous-jacentes au Web3 peuvent jouer un rôle majeur dans la lutte contre le réchauffement climatique. Face à ce constat, le Forum économique mondial (WEF) a créé la Crypto Sustainability Coalition. L’objectif ? Explorer comment ces technologies peuvent gérer des énergies propres et opérer une décarbonisation.

Ethereum, écologique, The Merge

Lutte contre le réchauffement climatique : évaluer le rôle du Web3

Pour lutter contre les changements climatiques, il y a déjà des actions d’envergures menées de front (transport moins polluant, réduction des déchets…). En parallèle, d’autres technologies plus subtiles peuvent aider en coulisse à atteindre cet objectif commun. Le Web3 (toutes les technologies décentralisées basées sur la blockchain) en fait partie. Le Forum économique mondial (WEF) a décidé de prendre en compte ces technologies et lance la Crypto Sustainability Coalition. Cette dernière rassemble une trentaine d’entreprises, d’organisations et autres institutions intéressées par le sujet. De grands projets cryptos comme Solana, Avalanche ou Ripple en font partie.

La Crypto Sustainability Coalition veut tirer parti du Web3 dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Les membres étudieront comment ils peuvent s’organiser pour soutenir l’effort climatique. Selon Brynly Llyr, responsable de la blockchain et des actifs numériques du WEF, le Web3 peut soutenir et récompenser l’engagement et l’action directe de la communauté. La technologie permet en effet de coordonner directement le travail de nombreux individus et permet une action collective sans contrôle central. Et avec la blockchain, toutes les parties prenantes peuvent s’assurer que l’argent est légiféré pour financer efficacement les projets climatiques.

Soutenir la décarbonisation

Dans le cadre du lancement cette colatilition, Madeleine Hillyer, spécialiste des médias pour le WEF déclare : « Le lancement de la coalition arrive à point nommé car il est urgent de soutenir la décarbonisation de la cryptomonnaie et de s’assurer que l’industrie fait partie de la solution climatique ». Orienter les investissements vers des activités de décarbonisation efficaces contribuera à la lutte contre le réchauffement climatique. Les acteurs sont néanmoins confrontés à des problèmes de confiance, de transparence et d’adoption. 

La blockchain offre une technologie fondamentale sur laquelle de nouveaux marchés du carbone peuvent être construits pour remédier à ces lacunes. La coalition pourra ainsi travailler sur comment développer des solutions blockchain afin de mûrir et potentiellement faciliter les marchés mondiaux du carbone. Et ce, avec une efficacité, une transparence et une accessibilité accrues. De plus en plus d’entreprises reconnaissent que les blockchains et les contrats intelligents peuvent faire avancer les initiatives sur les changements climatiques.

Encourager et soutenir la recherche

La Crypto Sustainability Coalition a mis en place plusieurs groupes de travail qui se concentreront sur trois sujets clés liés aux technologies Web3. Plus précisément, les recherches porteront sur les cryptos, la blockchain et leurs utilisations. Le premier point concerne la consommation d’énergie de ces technologies. Les membres de la coalition étudieront la manière dont celles-ci peuvent influencer le climat  à l’avenir. Le deuxième point portera sur la façon dont ces technologies peuvent être exploitées afin de décarboniser les activités quotidiennes. 

Enfin, un autre groupe de travail étudiera la standardisation et l’intégration des crédits carbone dans la blockchain. À l’échelle mondiale, les marchés de la compensation carbone souffrent d’une mise en œuvre fragmentée et d’un manque d’échange de valeur entre les marchés. Les crédits carbone accordés et/ou retirés ne reflètent souvent pas réellement leur véritable effet environnemental. Ce qui crée des déséquilibres entre l’offre et la demande. La blockchain peut apporter la transparence nécessaire pour relever ces défis.

Exploiter les technologies du Web3 présente un énorme potentiel pour le climat. Les applications décentralisées permettent entre autres de faciliter le commerce de l’énergie propre. Elles garantissent également une utilisation appropriée des fonds en plus d’améliorer le flux des financements climatiques. Enfin, la blockchain peut améliorer et accélérer le commerce du carbone. 

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Elina Samsoudine avatar
Elina Samsoudine

Je tombe par hasard dans la cryptosphère et assiste à la naissance d’une ère nouvelle, celle de la DeFi. Tout est question de liberté économique, de transparence et d’opportunités accessibles à tous. Voilà un univers qui gagne à être connu.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !