la crypto pour tous
A
A

Fin annoncée du dollar : Les États-Unis crient au complot

lun 24 Avr 2023 ▪ 5 min de lecture ▪ par Luc Jose A.
S'informer Paiement

La théorie de la fin du dollar américain s’est répandue ces dernières semaines comme une traînée de poudre. Cette mort programmée, encore contestée par plusieurs, serait, en fait, la fin d’une hégémonie économique longtemps incontestable. Pour d’autres, ce serait un complot organisé par les ennemis de la civilisation occidentale.

Le logo des BRICS

Fin du dollar : conséquence d’un complot contre l’économie américaine ?

Certains analystes comme le politologue Ian Bremmer et l’économiste Paul Krugman ont récemment rejeté l’idée d’une fin du dollar américain. Ils sont probablement les seuls à être dans le déni. Car du côté des autorités, la question est prise très au sérieux. Et les arguments pour expliquer la situation ne manquent pas.

Dans une interview qu’elle a accordée à CNN, Janet Yellen, secrétaire d’État au Trésor des États-Unis, s’est exprimée sur le sujet. Pour cette économiste de formation, passée par le Conseil des gouverneurs de la Réserve fédérale (FED), il n’y a pas de doute. Si le dollar n’est pas encore mort, il est certainement déjà en train d’agoniser.

Et, pour elle, les auteurs de ce crime organisé contre la monnaie américain sont connus. Il s’agit bien évidemment de la Chine, de la Russie et de l’Iran. Ces trois mastodontes du commerce international, récemment rejoints par l’Arabie Saoudite, conspirent, selon elle, pour se débarrasser du dollar. À juste titre d’ailleurs, puisque le dollar américain a jusqu’ici été, un moyen pour les autorités américaines d’imposer leur volonté. Ceci, à coups de sanctions économiques.

L’ancienne présidente du Conseil des gouverneurs de la Fed ne nie d’ailleurs pas ces faits. Elle pense cependant que l’exécution de ce plan pourrait donner du fil à retordre à ses instigateurs. D’après Yellen, les « propriétés » du dollar sont telles qu’une alternative similaire serait difficile à trouver. Même identifiée, la mise en œuvre d’une pareille solution pourrait s’avérer plus compliquée pour ces États.

« Nous disposons de marchés de capitaux très profonds et d’un État de droit qui sont essentiels pour une monnaie destinée à être utilisée pour des transactions à l’échelle mondiale, et nous n’avons vu aucun autre pays disposer de ces infrastructures de base et de ces infrastructures institutionnelles qui permettraient à sa monnaie de servir le monde tel que le nôtre », a déclaré la secrétaire d’État au Trésor.

Cette dernière sous-estime-t-elle les forces en présence ? Charles Nenner, analyste financier et ancien cadre de Goldman Sachs, pense que oui.

Sort du dollar scellé, les États-Unis en proie à un krach ?

Pendant des années, Charles Nenner a été l’apôtre de la robustesse du dollar dans une économie globalisée. Dans une entrevue qu’il a accordée à USAWatchdog, le spécialiste a révisé sa position.

Ce qu’il croit désormais, c’est que le dollar est véritablement fini. « Nous nous connaissons depuis de nombreuses années et j’ai dit que le dollar allait se maintenir. Mais plus maintenant, plus maintenant. Il est vraiment en difficulté. Il n’y a en fait aucune raison de miser sur le dollar », a déclaré Nenner.

Pour lui, ce n’est pas le plus inquiétant. « L’économie va vraiment souffrir », a-t-il souligné. Ceci, à telle enseigne qu’une récession économique prochaine à l’image de la grande dépression des années 1930 n’est plus à exclure.

S’il est vrai que l’opinion pessimiste de Charles Nenner signifie la fin d’une ère, elle confirme peut-être aussi le début d’une autre ère. Celle du bitcoin en l’occurrence. Certains, comme Arthur Hayes, le PDG de BitMEX, pensent que le bitcoin va profiter de la dépréciation du dollar américain. Une situation qui devrait lui permettre de s’imposer dans les transactions internationales. C’est une possibilité qu’on ne peut pas écarter.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.