A
A

FTX : Le bitcoin (BTC), solide comme un roc ?

dim 13 Nov 2022 ▪ 21h00 ▪ 4 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

L’équipe de traders Stockmoney Lizards estime que le « cygne noir » FTX n’affectera pas la reine des cryptomonnaies. Le bitcoin saura en effet dépasser cette nouvelle crise liée à l’effondrement de l’exchange crypto de Sam Bankman-Fried, de la même manière qu’il a su résister au cyclone Mt.Gox.

FTX : le bitcoin (BTC), solide comme un roc ?

Le bitcoin, une monnaie immortelle ?

FTX, un cygne noir

« Nous avons en effet assisté à un véritable évènement de type cygne noir, la faillite de FTX. L’histoire du bitcoin est jalonnée de tels évènements et le marché s’en remettra comme il l’a fait dans le passé. »

Le statut de doyen des cryptomonnaies échoit automatiquement au Bitcoin étant donné que ses ainés comme Reusable Proof-of-Work (RPOW) ont tous disparu. La cryptomonnaie créée par Satoshi Nakamoto, maintenant âgée de 13 ans, a connu plusieurs crises, dont des évènements classés « cygnes noirs ». Stockmoney Lizard en a recensé 4, à savoir :

  • Mt.Gox (2011) : chute à 96 % après un acte de piratage de grande envergure de la plateforme ;
  • Bitfinex (2016) : baisse de 86 % de la valeur du BTC après une autre histoire de hack ;
  • Covid-19 (2020) : -84 % ;
  • FTX (2022) : -77 %.

Autrement dit, le bitcoin n’est pas à son premier cygne noir, si l’on peut considérer le cas de FTX ainsi. Les sceptiques attendront en vain sa dissolution, si telle est leur attente après les récents évènements survenus dans la cryptosphère.

Certes, le bitcoin a chuté de 25 % pendant les jours qui ont suivi l’effondrement de FTX, mais il n’en est pas victime. D’autres entreprises rattachées à l’empire de SBF sont malheureusement en train de connaître une fin malheureuse.

La théorie du cygne noir

Des exchanges évidés de bitcoin

Entre les 9 et 10 novembre, la plateforme d’analyse on-chain CryptoQuant a suivi les transactions en bitcoin des principaux exchanges crypto. Les données prélevées ont mis en exergue une baisse respective de 35 000 et 26 000 BTC. Au total, cela fait 61 000 BTC. Ce qui se rapproche du record de la journée du 17 juin, d’après Cointelegraph.

La raison de ces mouvements ? Une vaste campagne lancée sur les réseaux sociaux pour inciter les détenteurs de bitcoin à retirer leurs fonds des custodial wallets. Elon Musk, en critiquant hier l’ex-PDG de FTX, a recommandé le recours aux portefeuilles à froid.

Custodial vs noncustodial wallet

Sur Twitter, Saifedean Ammous, auteur du livre populaire « The Bitcoin Standard », a posté ceci : « Les échanges de bitcoins sont gérés par des personnes qui ont appris la finance traditionnelle. Jouer avec l’argent des déposants est normal et sain pour eux, car dans le système fiat, la banque centrale détruit la monnaie pour les renflouer à chaque fois que cela tourne mal ». Mt.Gox, Bitfnex et FTX, peuvent être des cygnes noirs, mais les leçons à tirer sont capitales.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA avatar
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !