la crypto pour tous
A
A

FTX autorisé à vendre une partie de ses actifs !

mer 15 Fév 2023 ▪ 3 min de lecture ▪ par Luc Jose A.
Scam

La procédure de faillite se poursuit pour l’exchange FTX, ancien grand rival de Binance. L’entreprise crypto fondée par SBF continue de rechercher les solutions adéquates pour rembourser ses créanciers et ses clients. Aussi, le tribunal a récemment annoncé une décision qui pourrait grandement aider l’exchange en faillite dans sa tâche. Découvrez de quoi il s’agit.

L'exchange de cryptos FTX

FTX ne pourra vendre que ses actifs de faible montant !

Le 18 janvier, les liquidateurs de FTX ont déposé une demande auprès du tribunal américain des faillites pour le district du Delaware. Selon leur motion, ils souhaitaient vendre ou transférer certains des actifs et filiales d’investissement de l’exchange. Ils ont expliqué dans la demande que certains bénéficiaires des investissements voudraient racheter les intérêts de FTX. Les rachats permettraient de lever plus facilement des capitaux supplémentaires auprès d’autres investisseurs pour payer les dettes de l’entreprise.

Le 13 février, le tribunal a annoncé qu’il donne son approbation à la demande des liquidateurs de FTX. Concrètement, les liquidateurs ont l’autorisation de vendre ou transférer certains actifs d’une « valeur relativement minime » comparativement à l’ensemble des actifs. Dans ce sens, le prix de vente total de chaque actif ne doit pas dépasser 1 million de dollars.

Le feu vert du tribunal pour vendre les actifs de FTX

Les actifs concernés sont ceux des investissements réalisés dans des sociétés privées comme publiques. FTX pourra vendre par exemple les bons de souscription, les actions, les billets à ordre et les tokens qu’il possède. Il peut aussi procéder à la vente ou au transfert de ses participations futures au capital et de ses filiales.

Le dépôt du tribunal indique que les débiteurs devront tenir la justice au courant de l’évolution des transactions. Toute réception d’offre par les liquidateurs de FTX doit être communiquée aux cabinets servant de conseiller juridique et de conseiller financier principal au comité officiel ainsi qu’au fiduciaire américain.

Selon The Block Research, FTX et Alameda ont réalisé 473 investissements qui leur ont coûté au total 5,3 milliards de dollars. Ils ont notamment investi 100 millions de dollars dans Mysten Labs, le développeur de la blockchain Sui. Ils ont également réalisé de plus petits investissements en offrant des chèques de 1 million de dollars aux startups Limit Break et Messari. Selon la requête initiale des liquidateurs, FTX a réalisé 185 petits investissements. Ainsi, pour chacun de ces derniers, l’exchange a signé un chèque d’un montant ne dépassant pas 1 million de dollars.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.