A
A

FTX : Un autre scandale scelle l’avenir sombre de l’exchange en disgrâce !

sam 19 Nov 2022 ▪ 18h00 ▪ 4 min de lecture - par Cédrick Aimé GUELANG OFALABEN

Depuis que la chute sans précédent de FTX est devenue officielle, rien ne va plus pour l’exchange. En effet, aucun jour ne passe plus sans qu’un nouveau dossier sombre ne sorte pour ternir son image. Selon un dernier dossier, il se pourrait que l’entreprise de Bankman-Fried aurait dérobé des fonds de l’exchange pour acheter des maisons aux employés. C’est NECN qui aurait sonné la sonnette d’alarme. Le constat des malversations serait survenu suite au dépôt de bilan de John Ray, le président actuel de la plateforme. Il se pourrait, qu’il y ait plus de problèmes financiers que ce qu’il parait chez FTX, Dans le dossier mis en avant, on insiste sur l’absence d’informations crédibles de la part de l’exchange en difficulté.

Crypto, FTX, Future Fund
FTX soupçonné de détournement de fonds

FTX aurait détourné des fonds !

Le chaos dans lequel se trouve FTX est sans doute l’un des coups durs que l’industrie crypto vit de sa jeune histoire. Le pire dans cette série de dossiers néfastes est qu’il y a chaque jour des nouvelles affaires. L’échec de FTX a une importance plus significative que ce à quoi on se serait attendu au départ. Selon les informations relayées par NECN, les premières enquêtes du tribunal font état d’un probable détournement de fonds par FTX.

L’exchange aurait utilisé de l’argent pour acquérir des maisons aux Bahamas, ainsi que des objets personnels au nom des salariés et des conseillers de la plateforme.

Cette nouvelle affaire surgit alors que Sam Bankman-Fried, vient de mettre en vente son penthouse de 40 millions de dollars. Il est encore tôt pour donner des détails sur l’identité de ce qui aurait été acheté avec les fonds de la plateforme, car aucune précision sur la question n’a été faite jusqu’ici.

Il arrive frequemment que des entreprises procèdent de la sorte en prenant en charge des propriétés au nom des salariés. Mais le cas de FTX serait un peu différent, au regard du dossier du PDG actuel John Ray. Ce dernier insiste sur le fait que l’immobilier acquis était au nom des employés et des conseillers. Le nouveau patron met en avant l’absence d’un réel contrôle financier chez FTX. Ce qui a logiquement donné suite au désastre qu’on connaît aujourd’hui. Plus grave encore, même les états financiers qui existent ne font pas vraiment foi, parce qu’ils ne semblent pas exacts.

Conclusion

Rappelons qu’il y a seulement quelques jours, FTX et Alameda Research ont déposé une demande de protection contre la faillite suivant le chapitre 11. Le congrès du parlement qui aura lieu en décembre promet déjà d’être bruyant pour FTX et son ex-PDG.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Cédrick Aimé GUELANG OFALABEN avatar
Cédrick Aimé GUELANG OFALABEN

Doctorant en droit financier et rédacteur web SEO expérimenté, Cédrick Aimé est passionné par les cryptomonnaies, le trading, etc. Il participe naturellement grâce à ses articles à la révolution blockchain au quotidien pour une meilleure démocratisation de la DeFi.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !