Qu’est-ce que Polkadot ?

sam 24 Avr 2021 ▪ 15h00 ▪ 10 min de lecture - par Nicolas Impellizzeri

Polkadot est un protocole qui permet à des blockchains différentes de pouvoir communiquer entre elles. Partant du constat que de nombreuses blockchains ont des problèmes de scalabilité ou sont meilleures dans certains points que dans d’autres, Polkadot tente de se placer au-dessus de ces dernières afin d’améliorer l’efficacité de tout l’écosystème.

Les avantages de Polkadot

Le fonctionnement de Polkadot va de pair avec celui des autres blockchains, il ne s’agit pas d’un système isolé. Polkadot fait ainsi le lien entre différentes chaînes en tentant au maximum d’utiliser les forces de chacune. On peut citer 3 avantages principaux à ce système :

·         L’interopérabilité: des blockchains différentes et des applications peuvent s’échanger des informations et des fonctionnalités grâce à l’interopérabilité et la compatibilité entre les chaînes ;

·         Une plus grande scalabilité: Polkadot fait fonctionner plusieurs blockchains en parallèle grâce au sharding, que l’on peut également appeler parachains;

·         La spécialisation: chacune des parachains peut être affectée à une tâche bien particulière selon ses forces et son niveau de congestion. Ainsi, une chaîne peut se charger des smart contracts, une autre d’effectuer des transactions rapides et une dernière de traiter des informations à moindre coût.

D’autres projets ont déjà tenté de travailler sur l’intéropérabilité des blockchains, mais Polkadot est celui qui est le plus avancé, et qui paraît être le plus prometteur. Dans cet article, nous allons voir avec vous le fonctionnement complet de Polkadot afin que vous compreniez mieux comment tout cela se passe.

Comment fonctionne Polkadot ?

Comme nous l’avons vu en introduction, Polkadot souhaite faire communiquer plusieurs blockchains entre elles afin d’utiliser les avantages de chacune. Pour faire fonctionner le tout, le projet a dû mettre au point un système assez complexe qui se divise en 3 parties.

Tout d’abord, on retrouve la « Relay Chain ». Il s’agit de la blockchain principale de Polkadot sur laquelle sont finalisées toutes les transactions. D’après un test de 2020, il semblerait que cette chaîne permette de valider plus de 1.000 transactions par seconde.

On retrouve ensuite les parachains. Ce sont des blockchains indépendantes qui fonctionnent en complément de la Relay Chain. Chacune de ces parachains est spécialisée dans une tâche bien spécifique et sera sollicitée lorsqu’on aura besoin d’accomplir une action de ce type. Le nombre de parachains est actuellement limité, mais augmentera au fil du temps en fonction des besoins rencontrés.

Finalement, on retrouve également ce qu’on appelle les « Bridges ». Ces ponts permettent au réseau Polkadot d’interagir avec d’autres blockchains comme Ethereum, EOS ou Bitcoin. A terme, il sera possible d’interagir avec la plupart des blockchains populaires.

Le fonctionnement de la Relay Chain

Ce qui permet à Polkadot de fonctionner est la Relay Chain. Cette blockchain du réseau utilise un système de proof of stake modifié que l’on nomme nominated proof of stake. Chaque personne qui décide de staker des tokens DOT en les bloquant dans un contrat spécial peut exécuter un rôle particulier qui permet d’effectuer des opérations sur la blockchain de Polkadot.

Au total, il existe 4 rôles que les stakeurs peuvent endosser pour faire fonctionner la Relay Chain :

·         Les validators. Ce sont les personnes qui valident un bloc qui se trouve sur une parachain. Ils peuvent également participer au consensus et voter pour des changements sur le réseau ;

·         Les nominators. Ce sont eux qui sécurisent la Relay Chain en sélectionnant des validators de confiance. Les nominators allouent en quelque sorte les jetons DOT qu’ils ont staké aux validators et par la même occasion leur droit de vote ;

·         Les collectors. Ce sont les personnes qui établissent un historique complet pour chaque parachain et qui agrègent ces données de transaction dans des blocs qui seront ajoutés à la Relay Chain ;

·         Les fishermen. Ce sont les individus qui sécurisent le réseau Polkadot et qui signalent les mauvais comportements aux validators.

Chaque personne qui remplit un de ces 4 rôles est récompensée sous la forme de tokens DOT. Le nombre de jetons gagnés dépend du rôle joué et des tokens DOT mis en staking pour obtenir une de ces fonctions.

La prise de décision pour les évolutions futures du projet

Election

Les cryptomonnaies ont toutes un mode de gouvernance différent, ce qui fait à la fois leur charme, mais complexifie également leur compréhension. Pour faire évoluer Polkadot, plusieurs acteurs ont leur mot à dire.

En retrouve en premier lieu les personnes en possession des jetons DOT. Chaque individu qui possède un token DOT possède une voix et peut proposer des changements sur le réseau. Ils ont aussi la possibilité de voter pour approuver ou rejeter une proposition d’amélioration ou de modification sur le réseau qui aurait été formulée par quelqu’un d’autre.

Deuxièmement, on retrouve le conseil. Ce sont des personnes qui ont été élues par les détenteurs des tokens DOT. Les membres du conseil peuvent proposer des changements comme les personnes en possession des jetons DOT. Toutefois, les propositions faites par les membres du conseil nécessitent moins de votes pour être approuvées que si ces dernières avaient été formulées par les détenteurs des jetons DOT.

Finalement, il existe le comité technique. Ce sont des individus qui sont élus cette fois par les membres du conseil. Il s’agit généralement de membres importants de la communauté comme les personnes qui sont en charge de la conception de Polkadot. Dans le cas d’une urgence, ils peuvent faire une proposition spéciale afin de résoudre rapidement un problème rencontré par le projet.

N’importe qui a la possibilité de rejoindre le conseil. Il suffit pour cela d’être apprécié par la communauté et de réussir à gagner des voix. Cependant, rejoindre le comité technique est un peu plus complexe car il faut s’impliquer bien plus dans Polkadot et cela demande des compétences spéciales comme des connaissances dans la programmation par exemple.

Le token DOT

L’ICO de Polkadot s’est déroulée le 14 octobre 2017 et a récolté environ 140 millions de dollars, un énorme succès pour l’époque! Toutefois, la team a effectué deux autres ventes privées en 2019 et 2020 afin d’amasser des fonds supplémentaires pour environ 100 millions, soit un total qui tourne autour des 250 millions de dollars.

Les tokens DOT n’ont pas été disponibles immédiatement au trading. Il a fallu attendre le mois d’août 2020 pour que le nouveau token, dont le supply total a été multiplié par 100 tandis que sa valeur en a été réduite d’autant, soit échangeable sur les plateformes de trading. Le nombre total de jetons DOT en circulation tourne aux alentours de 1 milliard d’unités et il existe une centaine de paires de trading différentes si on se réfère à Coinmarketcap.

Les jetons DOT procurent 3 droits aux personnes qui les détiennent :

·         La gouvernance. Les détenteurs des DOT possèdent un contrôle total sur le projet. Ce sont eux qui décident des évolutions futures du projet comme nous l’avons vu au chapitre précédent ;

·         Le staking. Pour participer à la Relay Chain et obtenir un des 4 rôles disponibles, il faut staker ses jetons DOT. Grâce à un système de bonus et de malus en fonction du comportement des détenteurs des tokens, ceux-ci peuvent obtenir des jetons DOT supplémentaires ou en perdre selon leur honnêteté sur la Relay Chain ;

·         Le bonding. Il s’agit d’un système qui nécessite de staker des jetons DOT pour créer une parachain qui améliorera l’efficacité du système. Si la parachain n’est pas utilisée ou dépassée technologiquement, elle sera supprimée car cela entraînera un retrait des tokens stakés dessus car aucune récompense ne sera octroyée. Cela permet donc au système d’être toujours à la pointe de la technologie en permettant aux possesseurs des tokens de les réallouer sur les parachains les plus rentables économiquement.

Polkadot pour conclure

Si l’idée de base derrière le projet est globalement assez facile à comprendre, le côté technique peut être un petit peu compliqué à maîtriser pour les néophytes.

L’idée générale derrière Polkadot est de permettre à des blockchains différentes de communiquer entre elles afin que les différents acteurs de l’écosystème blockchain puissent interagir. Beaucoup de projets ont déjà tenté cette expérience, mais Polkadot est sans doute celui qui a le plus de chances d’aboutir sur cette voie.

Les détenteurs des tokens ont un droit de regard sur l’ensemble du projet grâce au système de gouvernance qui a été mis en place. En plus de cela, les jetons DOT permettent de gagner des récompenses lorsqu’ils participent à la Relay Chain.

Polkadot est un projet assez populaire actuellement et cela faisait longtemps qu’une cryptomonnaie n’avait pas progressé aussi rapidement dans le classement des actifs numériques les plus capitalisées. C’est un signe indéniable qu’une large communauté gravite autour du projet et que les programmeurs en charge de son développement savent ce qu’ils font.

A
A
Nicolas Impellizzeri

J'ai découvert le monde des cryptomonnaies en janvier 2018. Arrivé au pire moment pour investir, je n'ai depuis lors jamais cessé de me former et partage désormais mes connaissances afin de faciliter l'adoption des cryptos.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 58 785,30 $ -2.56%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 3 979,62 $ -3.69%
DEFI (DEFIPERP) 12 758,00 $ -5.91%
MARKETS (ACWI) 105,19 $ -0.02%
GOLD (XAUUSD) 1 797,53 $ 0.3%
TECH (NDX) 15 703,39 $ 0.92%
CURRENCIES (EURUSD) 1,16 $ 0.12%
CURRENCIES (EURGBP) 0,844310 £ 0.3%
CRUDEOIL (USOIL) 82,67 $ -2.09%
IMM. US (REIT) 2 736,02 $ -0.43%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email