la crypto pour tous
A
A

Inflation en Afrique : Le Zimbabwe riposte par une CBDC

lun 24 Avr 2023 ▪ 3 min de lecture ▪ par Mikaia A.
Paiement

L’inflation n’a pas épargné le pays de Robert Mugabe. Pour y faire face, la Banque centrale locale n’a pas choisi de relever son taux directeur, comme la Fed a l’habitude de faire. Elle a décidé de lancer une CBDC adossée à l’or.

drapeau Zimbabwe et mention CBDC

CBDC made in Zimbabwe

La Russie l’a fait, pour contourner les sanctions occidentales, pourquoi pas le Zimbabwe ?

Dans un article paru hier sur The Sunday Mail, il a été révélé que la Banque de réserve du Zimbabwe pense émettre des tokens adossés à l’or dans un futur proche. Cela occasionnera l’accès à une classe d’actifs moins contraignante pour les investisseurs. Également, cette CBDC zimbabwéenne permettra de faire face à une inflation galopante dans le pays.

Techniquement, les tokens du Zimbabwe forment des monnaies numériques de banques centrales. Mais la Banque centrale zimbabwéenne préfère s’en tenir à l’appellation « or numérique ».

Le Zimbabwe a toujours été victime d’inflation récurrente, voire d’hyperinflation, depuis 2008. Il y a bel et bien eu des luttes contre ce fléau, mais…

En 2022, l’inflation a encore sévi, malgré une chute de 90 %.  Et parallèlement, le dollar zimbabwéen a fortement déprécié par rapport aux principales devises.

Également, la RBZ compte émettre davantage plus de pièces d’or physiques en parallèle avec la CBDC adossée à l’or. Le but ultime consiste à retirer les dollars zimbabwéens de la circulation.

Désormais, les Zimbabwéens auront accès à deux versions de l’or, l’une physique et l’autre numérique (tokens).

« Ce que nous avons remarqué, c’est que la demande de devises étrangères, en plus d’être motivée par la nécessité d’importer des biens et des services au Zimbabwe, est également considérée comme une réserve valeur », a précisé le gouvernement de la Banque centrale de Zimbabwe.

À noter que ceci n’est pas la première tentative de la RBZ avec l’or. En cas de manque d’idée, elle pourrait se tourner vers d’autres projets notoires comme le Meld Gold by Algorand (MCAU) et Gold Coin (GLC).

Le cas de la collaboration entre la raffinerie de métaux précieux SEMPA JP et Aurus est à surveiller de près, par exemple.

En ce moment, aucun pays ne semble sorti vainqueur de l’inflation. Marcher sur les pas de la Russie en lançant une CBDC adossée à l’or pourrait être une option. Mais il ne faut pas non plus oublier que le bitcoin a acquis un statut de réserve de valeur dans de telles situations.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
Mikaia A. avatar
Mikaia A.

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.