A
A

La liquidation d’Evergrande pourrait pousser la chine vers les crypto !

lun 29 Jan 2024 ▪ 4 min de lecture ▪ par Eddy S.
S'informer Trading

La décision de justice ordonnant la liquidation du promoteur Evergrande met en lumière les énormes difficultés traversant le secteur immobilier chinois. Pour tenter de relancer son économie, la Chine envisage même désormais d’assouplir sa position sur les crypto.

Chine crypto evergrande

Un promoteur géant liquidé

Le tribunal de Hong Kong a prononcé la liquidation d’Evergrande, plus important promoteur immobilier chinois. L’action du groupe s’est effondrée de 20% à cette annonce avant suspension de sa cotation. Evergrande, écrasé par une dette abyssale de 300 milliards de dollars, était déjà considéré comme le promoteur le plus endetté de la planète. 

Cette décision judiciaire retentissante sonne comme un coup de tonnerre pour l’immobilier en Chine. Elle accroît la pression sur un secteur déjà fragilisé par deux ans de crise, comme en témoigne la chute de 85% d’un indice regroupant les promoteurs immobiliers du pays sur la période.

Chine, Un secteur immobilier sinistré

Le marché immobilier en Chine traverse sa pire crise depuis 2015. Les ventes de logements neufs et les prix s’effondrent, frappés par la politique « zéro Covid » qui a paralysé les chantiers et miné la confiance des acheteurs. Les promoteurs souffrent aussi d’un durcissement drastique de l’accès au crédit décrété par les autorités.

La liquidation retentissante d’Evergrande envoie un signal alarmant, montrant l’incapacité du secteur à surmonter ses fragilités financières. Elle accroît le risque de faillites en cascade et de crise systémique aux conséquences redoutables pour l’économie chinoise dont l’immobilier est traditionnellement le moteur.

Face à l’urgence, les crypto sont la solution ?

Confrontées à cette dégringolade de leur pilier immobilier, les autorités chinoises préparent des centaines de milliards de dollars de mesures de relance. Le gouvernement envisage même d’interdire purement et simplement les ventes à découvert d’actions pour tenter de soutenir ses marchés financiers.

Mais face à l’ampleur de la crise, certains évoquent aussi une piste beaucoup plus radicale : un possible assouplissement de la position de la Chine vis-à-vis des crypto. Alors que les crypto-actifs sont officiellement bannis dans le pays, leur autorisation pourrait servir à stimuler la consommation intérieure et relancer la croissance chinoise à court terme.

Les stablecoins adossées au yuan pourraient notamment être utilisées par le gouvernement pour injecter rapidement des liquidités dans l’économie réelle. Bien qu’impensable il y a peu, ce scénario traduit le désarroi des autorités prêtes à tout pour enrayer la spirale négative.

Le naufrage d’Evergrande symbolise la crise systémique sans précédent qui mine le secteur immobilier en Chine, poumon de la croissance économique du pays. Quitte à renier ses positions passées, Pékin semble prêt à autoriser les crypto pour tenter de stimuler son économie exsangue.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Eddy S. avatar
Eddy S.

Le monde évolue et l'adaptation est la meilleure arme pour survivre dans cet univers ondoyant. Community manager crypto à la base, je m'intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la blockchain et ses dérivés. Dans l'optique de partager mon expérience et de faire connaître un domaine qui me passionne, rien de mieux que de rédiger des articles informatifs et décontractés à la fois.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.