A
A

La portabilité comme avenir des cryptomonnaies ?

mar 17 Jan 2023 ▪ 17h00 ▪ 3 min de lecture - par Gilles Cedric YAKAM

Le Forum Économique Mondial se déroule en ce moment même à Davos en Suisse. Au cours de cet évènement, David Treat, directeur général chez Accenture, a expliqué pourquoi on devrait permettre aux utilisateurs de déplacer leurs actifs crypto et leurs données comme ils le veulent. En effet, pour lui, la portabilité serait l’avenir des cryptomonnaies.

Portabilité
Coindesk sur Twitter relayant les propos d’un directeur Accenture sur la portabilité des cryptos.

Pourquoi Accenture prône une grande portabilité des cryptomonnaies

Accenture, ou plus précisément Accenture Blockchain and Multiparty Systems, est une organisation spécialisée dans la chaîne d’approvisionnement, l’identité numérique et les services financiers. Cette entreprise qui fournit également des conseils Blockchain est un grand défenseur du metaverse et des cryptomonnaies. Participant à l’émission « First Mover » organisée par Coindesk à l’occasion du forum économique de Davos, David Treat affirme que la portabilité sera une étape clé pour l’avenir des cryptomonnaies. Il explique que les gens devraient être capables d’aller de blockchain en blockchain avec leurs cryptomonnaies. Cette liberté correspond après tout à ce que nous promettaient les cryptomonnaies à la création de l’industrie en 2009.

Le metaverse selon Accenture

David Treat a beaucoup d’espoir dans le metaverse. En effet, la technologie Metaverse permet la tokenisation de la monnaie, de l’identité et autres objets. Il pense que les entreprises peuvent mettre à profit le metaverse pour améliorer leurs processus. Elles pourraient se faire plus d’argent en y associant les technologies de réalité virtuelle et de réalité augmentée.

Une enquête a été effectuée par Accenture en début d’année 2022. Elle révèle que le metaverse pourrait apporter des opportunités d’affaire d’un milliard de dollars pour les entreprises. Cela dit, Treat insiste sur le fait qu’il faut mettre en place une solide relation de confiance avec les utilisateurs. Ainsi, si quelque chose tourne mal, les morceaux pourront être recollés plus simplement. Il le dit certainement en pensant aux différentes faillites de plusieurs exchanges crypto à la suite desquels les clients sont devenus très méfiants.

D’après Treat, il est important pour les entreprises de la blockchain de changer leurs structures pour donner plus de liberté au client. « Je dois pouvoir apporter cet objet et l’identité que j’ai reçue ou mon argent et l’emmener dans un contexte numérique différent », a déclaré Treat. « Et si c’est un registre différent avec un portefeuille différent, c’est un résultat assez dystopique. »

Face à de nombreuses menaces de régulations lourdes et même de bannissement, l’industrie crypto semble tenir le coup. Peut-être qu’un bull run viendra bientôt nous faire oublier la terrible année qui vient de s’écouler.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Gilles Cedric YAKAM avatar
Gilles Cedric YAKAM

Rédacteur web SEO spécialisé dans les crypto-monnaies, la finance décentralisée et le Web 3, je produis des textes engageants et d'actualité. Mon but est de démocratiser l'univers de la crypto et informer les lecteurs des nouveautés dans le secteur.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !