A
A

Le mineur HIVE plombé par le PoS d'Ethereum

jeu 17 Nov 2022 ▪ 18h00 ▪ 3 min de lecture - par Nicolas Teterel

HIVE affiche à son tour des pertes nettes. Le mineur canadien a vendu les 858 bitcoins et 7 309 eth minés au cours du troisième trimestre.

hive

Hive fait ses adieux à Ethereum

HIVE a cessé de miner l’ethereum le 15 septembre (passage en Proof of Stake). Le CEO Frank Holmes s’est dit « triste de voir que la marge plus élevée du mining de d’ethereum a disparu ».

La firme qui minait auparavant environ 90 ETH par jour va pouvoir se concentrer sur le bitcoin. Les 858 bitcoins minés au cours du troisième trimestre représentent une augmentation de 31 % d’une année sur l’autre.

Cette croissance est due « en grande partie à l’expansion des installations au Nouveau-Brunswick, passant de 30 MW l’année dernière à 60 MW ». Soit environ 17 300 ASICs de dernière génération.

Le hash rate de HIVE a triplé depuis un an, passant de 700 PH/s à 2.28 EH/s. Auxquels devraient s’ajouter un 1 EH/s au cours des quatre prochains mois (avec des ASICs fabriquées par Intel).

Le coût de production moyen pour un bitcoin fut de 9 894 $. Soit une réduction de 23 % par rapport au trimestre précédent. C’est mieux que les 17 700 dollars de son compatriote Hut 8. Cela dit, ce chiffre n’est pas vraiment comparable puisque HIVE a pris en compte la revente de ses cartes graphiques.

D’un point de vue stratégique, HIVE souligne ne pas avoir de dettes excessives :

« Nous pensons que notre dette à faible taux ; les prix attractifs de notre énergie renouvelable et nos ASICs de dernière génération nous aideront à naviguer à travers la tempête », a déclaré le CEO de HIVE.

La firme note également que son taux d’utilisation des machines de mining est le plus élevé de l’industrie.

(Q3)

Dans l’ensemble, les revenus tirés du mining du mineur se sont élevés à 30 millions de dollars. Ce chiffre baisse toutefois à 16 millions de dollars une fois les coûts de production retranchés. Soit une marge brute de 54 %.

En outre, la dépréciation de 26.2 millions de dollars de ses cartes graphiques est passée par là. Ce à quoi s’ajoute la dépréciation de ses réserves de BTC et d’ETH. Si bien que le mineur affiche in fine une perte nette de 37 millions de dollars.

Terminons en soulignant qu’HIVE détient en réserve l’équivalent de 65 millions de dollars. Soit près de 4 000 BTC. Confortable, mais c’est moins que les 8388 BTC d’Hut 8.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Nicolas Teterel avatar
Nicolas Teterel

Journaliste rapportant sur la révolution Bitcoin. Mes papiers traitent du bitcoin à travers les prismes géopolitiques, économiques et libertaires.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !