A
A

Les femmes feraient-elles plus confiance à la crypto que les hommes ?

dim 22 Jan 2023 ▪ 10h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

L’équipe d’eToro a récemment mené une enquête pour réaliser un nouveau Retail Investor Beat. Dans ce contexte, elle a interrogé environ 10 000 investisseurs particuliers dans 13 pays du monde. Les conclusions de cette enquête sont particulièrement intéressantes. Elles indiquent que la crypto suscite toujours de l’intérêt malgré le marché baissier.

femmes, crypto, adoption, eToro

Une plus large adoption auprès des femmes

Malgré le bear market, la crypto a gagné une plus grande part de marché financier l’année dernière. Elle a réussi à devenir l’une des classes d’actifs favorites des femmes. Cointelegraph l’a indiqué à travers un tweet le 20 janvier. L’information est tirée des conclusions de la récente enquête eToro. Il apparait que la crypto est la deuxième classe d’actifs la plus détenue par la gent féminine, après les espèces.

Selon l’enquête, la proportion de femmes détenant des cryptos est passée de 29 % à 34 % en un mois. En effet, elle était à 29 % au troisième trimestre de 2022. Mais, au quatrième trimestre, elle a grimpé à 34 %. L’équipe d’eToro a commenté cette augmentation significative.

Une adoption massive chez les femmes

Selon elle, cette dernière prouverait que « la crypto réussit là où les marchés financiers traditionnels ont parfois échoué ». Il est vrai que les classes d’actifs traditionnelles n’arrivent pas à attirer davantage de femmes, après plusieurs décennies d’existence.

Le nombre d’investisseurs crypto a augmenté dans le monde

Certes, la crypto favorise une plus large adoption auprès des femmes. Mais, elle est considérée comme la classe d’actifs la moins performante de 2022. Pourtant, l’enquête d’eToro indique que le nombre d’investisseurs mondiaux détenant des cryptos a augmenté de 36 % à 39 %.

Elle a également révélé que les investisseurs les plus âgés ont une préférence pour l’achat à la baisse. De plus, il apparait que les investisseurs crypto particuliers ayant entre 35 et 44 ans ont grimpé de 5 %. Il en a été de même pour les investisseurs particuliers âgés de 45 à 54 ans, possédant des cryptos.

L’enquête eToro a mis en exergue les raisons qui poussent les consommateurs à investir dans la crypto. 37 % des participants à l’étude ont soutenu qu’ils ont été attirés par la possibilité d’avoir des revenus élevés. 34 % des personnes interrogées s’intéressent à la crypto, car elles croient en la puissance de la blockchain. Par ailleurs, il apparait que la proportion d’hommes détenant des crypto a connu une très faible hausse de 1 %.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !