A
A

L’Inde lance une CBDC pour les utilisateurs de détail

jeu 01 Déc 2022 ▪ 11h00 ▪ 4 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Au début du mois de novembre, la Banque centrale indienne (RBI) a lancé la vente de la roupie numérique de gros. Cette dernière, surnommée CBDC-W, est réservée au marché secondaire des titres gouvernementaux. Elle permet de régler des transactions sur ce marché ainsi qu’entre les banques. Tout ceci à faible coût. À l’annonce du lancement de la CBDC-W, la RBI avait déclaré qu’une autre forme de CBDC serait lancée le 1er décembre.

Inde, CBDC, Crypto

La RBI lance le projet pilote

La RBI a annoncé le lancement d’une CBDC spécialement conçue pour les utilisateurs de détail. Cette monnaie numérique, qui avait été appelée CBDC-R, pourra notamment être utilisée par les commerçants et leurs clients. Elle est considérée comme une version électronique de la monnaie fiat en circulation en Inde. La RBI lance la première phase du projet pilote de la CBDC de détail dans quatre villes du pays, à savoir : Bangalore, Mumbai, Bhubaneswar et New Delhi.

En Inde, les banques qui émettront des tokens numériques dans ces villes sont : State Bank of India, ICICI Bank, Yes Bank et IDFC First Bank.

Lancement du projet

Les tokens émis serviront à effectuer et à recevoir des paiements en temps réel. Cela dit, plus tard, le projet pilote de l’e-roupie sera étendu à plusieurs autres villes. Parmi ces dernières, on retrouve : Gangtok, Hyderabad, Ahmedabad, Guwahati, Indore, Patna, Kochi, Lucknow et Shimla.

Quatre autres banques vont alors émettre l’e-roupie de détail : Bank of Baroda, HDFC Bank, Union Bank of India et Kotak Mahindra Bank. La RBI a expliqué que le projet pilote pourrait progressivement avoir une plus grande portée. L’idée est d’inclure plus de villes, de banques et d’utilisateurs, en fonction des besoins existants.

Comment fonctionnera la nouvelle CBDC ?

En tant que représentant de la monnaie nationale de l’Inde, l’e-roupie de détail sera proposée dans les mêmes coupures et pièces que celle-ci. Tout comme la monnaie fiat, elle sera distribuée par des banques. Le token numérique permettra de faire des opérations de personne à personne ou de personne à commerçant.

L’e-roupie de détail pourra être conservée dans un portefeuille numérique géré par les banques dédiées. La RBI a déclaré que le portefeuille en question sera disponible sur les appareils mobiles. Elle a souligné que la roupie numérique sera accessible à tous les consommateurs non financiers et les entreprises.

Selon la RBI, « la CBDC est la monnaie légale émise par une banque centrale sous une forme numérique ». L’autorité indienne explique qu’il s’agit de la « même chose qu’une monnaie fiduciaire » et que « seule sa forme est différente ».

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !