A
A

Minage de Bitcoin (BTC) : le Conseil Mohawk de Kahnawake se tourne vers l'énergie verte

dim 25 Sep 2022 ▪ 7h00 ▪ 3 min de lecture - par La Rédaction Cointribune

Le Conseil Mohawk de Kahnawake (CMK) et Kahnawake Blockchain Technologies (KBT) souhaitent se lancer dans le minage de crypto. Cela, afin d’augmenter le potentiel de croissance économique de la région. Pour ce faire, le CMK envisage d’utiliser l’énergie verte. Selon un rapport du Local Journalism Initiative (LJI) du Canada, le CMK est en contact avec Hydro-Québec. Une négociation qui a pour but d’obtenir de l’électricité. Cette énergie va servir à alimenter les activités de minage de Bitcoin et d’autres cryptomonnaies.

Minage Crypto Bitcoin

Financer le développement grâce au minage de Bitcoin (BTC)

Le CMK souhaite ajouter le minage de cryptomonnaie (surtout du Bitcoin) dans le portefeuille de développement économique du conseil. Selon Mike Delisle, PDG du CMK, le minage de crypto pourrait augmenter les revenus des résidents de Kahnawake.

Selon Delisle, cette activité nécessite “zéro” investissement. Il s’agit également d’une opportunité pour créer une nouvelle industrie, ou du moins une nouvelle industrie à Kahnawake. D’après lui, c’est excitant pour générer des revenus, mais aussi pour développer les services.

Minage Bitcoin
Minage de Bitcoin (BTC) : le CMK se tourne vers l’énergie verte

Le CMK opte pour l’énergie hydraulique

Pour alimenter l’activité de minage de Bitcoin (BTC), le CMK se tourne vers l’énergie verte. En effet, le conseil est en train de demander plus d’électricité à Hydro-Québec. En même temps, les membres du CMK au Québec négocient également avec Pow.re. Ces pourparlers se tourne autour d’une future collaboration.

Selon l’entreprise Pow.re, Kahnawake n’aura pas besoin de fournir un soutien financier pour le minage de Bitcoin.

« Notre équipe a pour mandat de s’asseoir et de négocier officiellement les termes d’un éventuel accord avec Pow.re. » déclare Delisle.

Le risque financier pour la communauté de Kahnawake était assez faible, selon Paul Rice, représentant de Pow.re. En effet, Rice était d’avis que le conseil et « sa » société tentent de conclure un accord. Selon lui, cet accord ne sera que bénéfique pour Kahnawake.

Les équipements nécessaires pour cette activité seront placés dans des conteneurs d’expédition, selon Rice. Avec ce minage, Kahnawake pourra obtenir des tokens de Bitcoin dont la valeur a un énorme potentiel de hausse. L’emplacement avait déjà été dégagé, selon Paul Rice dans le rapport du LJI. Il ajoute également qu’il y aurait peu de perturbation sur le terrain. Ainsi, cela favoriserait le bon fonctionnement de l’activité.

Avec cette initiative du CMK, cette région québécoise pourrait bénéficier d’une amélioration de sa situation économique. En effet, cette cryptomonnaie va probablement augmenter en valeur dans un futur proche.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
La Rédaction Cointribune avatar
La Rédaction Cointribune

L'équipe éditoriale de Cointribune unit ses voix pour s’exprimer sur des thématiques propres aux cryptomonnaies, à l'investissement, au métaverse et aux NFT, tout en s’efforçant de répondre au mieux à vos interrogations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !