A
A

National Crime Agency (NCA) : La « FBI britannique » va créer une cellule crypto

ven 06 Jan 2023 ▪ 17h00 ▪ 3 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

« Transformer en enfer » la vie des criminels, tel était l’objectif de l’ancien premier ministre britannique Tony Blair en remplaçant la National Crime Squad (NCS) par la Serious Organised Crime Agency (SOCA) en 2006. Sept ans plus tard, cette agence a été rebaptisée National Crime Agency (NCA), sous la houlette de laquelle se trouve la National Cyber Crime Unit (NCCU). Aux dernières nouvelles, cette unité s’offrira bientôt une cellule spécialisée en cryptomonnaies.

nca nccu cellule crypto royaume uni

La NCA et sa croisade contre les crypto-criminels

Le rapport de Coinbase, publié en mai 2022, a mis en exergue l’intérêt croissant des Britanniques pour les cryptomonnaies. 33 % d’entre eux seraient des investisseurs en crypto, alors qu’ils ne représentent que 29 % au mois d’octobre 2021. Sinon, les élus locaux sont également très à cheval sur la réglementation des crypto et le nouveau Premier ministre Rishi Sunak est loin d’être sceptique.

Certes, l’année 2022 n’a pas été très clémente pour le marché des cryptomonnaies, elle a même vu les hackers voler plus de 3 milliards de dollars, un bear market durable et de grands exchanges comme FTX couler. Mais le gouvernement britannique ne compte pas battre en retraite comme le laisse subodorer l’Inde.

« L’Agence nationale de lutte contre la criminalité du Royaume-Uni lance une unité cryptographique.
Attention aux escrocs ! »

Dans de telles situations, la Grande-Bretagne préfère accélérer. D’après Decrypt, elle compte mettre en place une cellule spécialisée dans les cryptomonnaies. National Cyber Crime Unit Crypto Cell, c’est le nom attribué à cette branche de la NCCU, elle-même intégrée dans la National Crime Agency (NCA).

Recrutement d’agents en cours

D’après Decrypt, 5 agents composeront cette nouvelle cellule. Ces derniers auront notamment comme mission de soutenir les enquêtes en cours ou de mener de nouvelles investigations. Celui qui n’est pas à même de prendre une « initiative proactive » ne pourra jamais décrocher ce post évalué entre 48 200 et 52 400 dollars par an.

Attention, si vous êtes du côté de l’outre-Manche et disposez d’une expérience judiciaire sur les blockchains, le recrutement d’agents est en cours. Par ailleurs, la réception de dossiers des candidats prendra fin le 10 janvier prochain.

rapport NCA saisie crypto
Rapport de la NCA

Sinon, par la création de cet organisme gouvernemental, la Grande-Bretagne espère augmenter sa recette en matière de saisies de cryptos dans le futur. La NCA a effectivement précisé qu’elle a pu saisir l’équivalent de 27 millions de livres au cours de l’exercice 2021-22, contre 0 lors de la période précédente. Espérons que cette initiative n’accentuera pas la répression sur les cryptomonnaies, étant donné que M. Sunak ambitionne de faire de la Grande-Bretagne un « hub crypto ».

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA avatar
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !