A
A

Un procès Nexo VS CIMA est-il inévitable ?

mar 17 Jan 2023 ▪ 18h00 ▪ 3 min de lecture - par Ariela RASOANJANAHARY

La plateforme de prêt crypto Nexo n’en est pas à sa première bataille juridique avec les autorités de régulation. Elle envisage même de quitter les États-Unis en raison de cette réglementation contradictoire et confuse. Aux dernières nouvelles, Nexo intente une action en justice contre CIMA. Il s’agit du régulateur des îles Caïmans. Le motif évoqué : une licence VASP refusée sans raison valable.

La page Web de Nexo affichée sur un smartphone
Malgré l’acharnement des régulateurs (y compris la CIMA), Nexo réitère sa volonté de collaborer avec eux

« Nexo ne répond pas au profil », explique CIMA

Une fois encore, Nexo se retrouve sous le feu des projecteurs. Cette fois-ci, elle se met la CIMA (l’autorité monétaire des îles Caïmans) à dos en lui intentant un procès. Pour la petite histoire, Nexo avait déposé une demande de licence d’actif virtuel auprès de la CIMA en janvier 2021.

Le verdict a été annoncé le 20 décembre 2022 : demande rejetée. Selon la CIMA, le modèle commercial de Nexo ne répond pas au profil de risque requis. Le régulateur fait plus exactement référence à des risques pour la confiance du marché, la réputation de l’île et la protection des investisseurs.

Pour réfuter cette décision, Nexo dépose un dossier auprès du tribunal le 13 janvier. Dans cette démarche, ses avocats avancent de nombreux manquements aux obligations légales et constitutionnelles de la CIMA. S’ajoute à cela l’absence d’équitabilité sur le plan procédural.

Un enième scandale au palmarès de Nexo

Avant même ce litige avec la CIMA, Nexo se retrouvait déjà au centre de plusieurs scandales. Le dernier en date : une accusation de fraude, de blanchiment d’argent et de crime organisé lancée par le parquet bulgare. La société a été perquisitionnée par 300 policiers bulgares. S’ensuit l’arrestation de plusieurs cadres de la plateforme crypto.

Si Nexo obtient gain de cause, elle obligerait la CIMA à l’enregistrer. Une chose est sûre : cette nouvelle débâcle judiciaire avec la CIMA affectera inévitablement le volume des transactions sur la plateforme de prêt crypto Nexo. Aussi, elle va certainement nuire à son cours. À l’heure où nous écrivons, Nexo affiche une valeur de 0.72 $ avec une capitalisation de 412 700 274,53 $.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Ariela RASOANJANAHARY avatar
Ariela RASOANJANAHARY

Je m'appelle Ariela et j'ai 31 ans. J'oeuvre dans le domaine de la rédaction web depuis maintenant 7 ans. Je n'ai découvert le trading et la cryptomonnaie que depuis quelques années. Mais c'est un univers qui m'intéresse beaucoup. Et les sujets traités au sein de la plateforme me permettent d'en apprendre davantage. Chanteuse à mes heures perdues, je cultive aussi une grande passion pour la musique et la lecture (et les animaux !)

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !