A
A

NFT : En France, La Poste se lance dans le secteur !

sam 12 Nov 2022 ▪ 17h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

La France regorge d’amateurs et de collectionneurs de timbres. Pour preuve, nombreux ont été les participants au Salon philatélique d’automne qui a débuté le 3 octobre 2022. Dès le premier jour de l’événement, qui a été organisé à l’Espace Champerret, à Paris, il y a eu un grand nombre de personnes. Les participants ont notamment acheté des timbres à petits tirages lors de cet événement. En outre, durant une conférence de presse, le directeur adjoint de Philaposte a fait une annonce intéressante. En effet, Frédéric Morin a annoncé le lancement de timbres NFT.

NFT, La poste, France

100 000 exemplaires de timbres NFT au premier trimestre de 2023

Une publication du journal Le Monde, révèle que la Poste compte lancer des timbres physiques associés à des timbres numériques. Les timbres NFT devraient être accessibles en bloc dès le 7 février 2023, à 8 euros. Ils seront basés sur la blockchain Tezos et disponibles en 100 000 exemplaires. De même, un timbre à l’effigie de Mandela sera lancé.

Un timbre à l’effigie de l’ancien président sud-africain

Frédéric Morin a expliqué que l’objectif de Philaposte est : « d’associer un timbre physique à son double enregistré dans une blockchain pour son authentification NFT ». Il a indiqué que chaque timbre sera unique grâce à sa numérotation sur la blockchain Tezos.

Il faut dire qu’avec ce projet, Philaposte rejoint de nombreux offices postaux. Par exemple, les postes en Autriche, en Croatie et en Suisse procèdent à l’émission de timbres NFT depuis un bon moment déjà.

Des timbres pour promouvoir des innovations technologiques

Le directeur adjoint de Philaposte a indiqué que, bien qu’il soit numérique, le nouveau type de timbre de la Poste conservera sa dimension artistique. Il a expliqué que l’idée est d’en finir avec le design actuel des timbres disposant de codes à barres. Frédéric Morin a ajouté que Philaposte suivra une démarche qui implique le lancement de plusieurs éditions par an, pour la collection NFT.

De plus, il apparait que la collection de timbres numériques va favoriser la promotion des innovations technologiques. À ce propos, le bloc de 2023 disposera de micro-perforations. Par ailleurs, la vente des timbres NFT aura lieu uniquement en ligne, sur un site dédié.

Le directeur adjoint de Philaposte a annoncé que la Poste se lance dans le secteur des NFT en développant des timbres numériques uniques. Il a pris soin de rassurer les philatéliques en indiquant que l’authentification des timbres sera garantie. Ce projet de timbres NFT pourrait bien moderniser la philatélie traditionnelle.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !