A
A

Nostr : Un réseau social décentralisé

9 min de lecture ▪ par Claude B.

Alors que l’ambiance générale est à la surveillance et à la censure des réseaux sociaux, il est important de se préserver de nouveaux espaces de liberté. Découvrez comment bien utiliser Nostr, un protocole décentralisé pour des réseaux sociaux ouverts. Ce tutoriel vous permettra de comprendre les principes de Nostr et de commencer à l’utiliser concrètement. Vous suivrez les étapes pour choisir les bonnes applications, créer votre compte, le vérifier et poster vos premiers messages. Vous découvrirez également plusieurs outils et sites Web pour optimiser votre expérience avec Nostr.

Une proposition de logo pour la plateforme nostr
1. Qu’est-ce que Nostr et pourquoi l’utiliser ?
2. Que faut-il pour utiliser Nostr ?
3. Bien débuter avec Nostr
4. Pour aller plus loin
5. Principe de vérification du compte
6. Se connecter à d’autres utilisateurs
7. Quelques outils et références supplémentaires

Qu’est-ce que Nostr et pourquoi l’utiliser ?

Pour découvrir en détail les bases du fonctionnement de Nostr, vous pouvez consulter cet article déjà paru sur notre site. Pour rappel, Nostr n’est pas une application en soi. Il s’agit d’un protocole qui décrit les bases nécessaires pour mettre en place un réseau social décentralisé et sans permission. Ici, les clients s’identifient avec le couple clé publique / clé privée et publient du contenu sur un ensemble de relais présélectionnés, qui ne communiquent pas entre eux.

Le principe du « Client intelligent, serveur stupide » est à la base du fonctionnement de Nostr. On ne peut donc interagir qu’avec les contacts qui partagent les mêmes relais. Il va donc falloir, en tant qu’utilisateur, faire un travail préliminaire, à savoir bien sauvegarder sa clé privée (une problématique bien connue des amateurs de cryptomonnaies) et sélectionner une liste pertinente de relais.

Chaque relais peut avoir ses propres principes de restriction ou de diffusion : Il est donc important de diversifier ses relais pour s’assurer une bonne résilience : Si on est rejeté d’un relais, il y a donc toujours la possibilité de se connecter à d’autres.

C’est cette architecture, assez contraignante pour les utilisateurs, qui rend Nostr aussi difficile à censurer. En effet, il est très compliqué de bloquer l’intégralité des relais existants. Il y en aura toujours qui passeront à travers les mailles d’un éventuel filet lancé par des autorités.

Techniquement et fonctionnellement, Nostr n’a rien à voir avec Bitcoin. Mais de nombreux points communs existent, à commencer par la philosophie qui anime ces deux projets. On y trouve les mêmes principes d’identification par clé privée et d’absence d’autorisation. De plus, il faut noter une interdépendance de plus en plus forte avec le Lightning Network et le concept de « zaps », qui permettent d’envoyer très facilement un pourboire en satoshis à un créateur de contenus.

Précisons enfin que Nostr est un protocole très ouvert et évolutif. Son extensibilité est possible grâce aux NIPS (Nostr Implementation Possibilities) qui sont des propositions de normes permettant d’étendre le protocole de manière infinie.

Ces quelques éléments permettent de comprendre l’intérêt de Nostr, à l’heure où les réseaux sociaux traditionnels se font de plus en plus censeurs autoproclamés, sous l’œil bienveillant d’autorités politiques toujours plus friandes de mesures liberticides.

Que faut-il pour utiliser Nostr ?

Détaillons maintenant les quelques prérequis nécessaires :

  1. Tout d’abord, prévoir un moyen de sauvegarde adéquat de sa clé privée, sous une forme sécurisée physique de préférence. Ici, tous les conseils donnés pour conserver sa clé privée crypto s’appliquent de la même manière. Si vous perdez votre clé privée Nostr, vous perdrez principalement votre historique et la liste de vos contacts.
  2. Voyons à présent la question des relais. De la même manière qu’un bitcoiner conseillera d’avoir son propre nœud, un fan de Nostr recommandera d’héberger son propre relais. De nombreux relais existent, conçus avec des technologies très différentes. On peut aussi créer des relais privés pour accueillir sa propre communauté. C’est une démarche intéressante, mais heureusement pas obligatoire. Vous pouvez très bien utiliser la multitude de relais déjà disponibles pour commencer, et c’est cette approche que nous allons suivre dans ce tutoriel.
  3. Vient maintenant le choix du client. Là aussi, de nombreuses applications, plus ou moins abouties, existent sur toutes les plateformes. Comme pour les relais, cette diversité est un facteur de résilience supplémentaire, car les problèmes rencontrés sur une telle application n’affecteront pas les autres. Elle permet aussi des expériences utilisateur très différentes.
    Sur le Web, on peut utiliser entre autres Coracle ou Iris. Sur Android, le meilleur choix actuel semble être Amethyst. Les utilisateurs d’iPhone pourront adopter Damus. Certaines applications sont encore expérimentales et toutes implémentent les protocoles NIPS de façon inégale. Il est donc parfois utile de combiner plusieurs clients pour une expérience optimale. Dans ce tutoriel, nous utiliserons Coracle et Iris.
  4. Si vous avez un wallet Lightning Network, il sera aussi très utile d’adopter Alby qui permettra de lier votre wallet à votre compte Nostr.

Bien débuter avec Nostr

Pour commencer, allons sur le client web Coracle pour créer notre identité Nostr, sachant que cette opération peut s’effectuer sur n’importe quelle autre application. Cliquez sur « Login », puis sur « Sign Up ». Spécifiez les informations générales de votre profil et continuez.

Récupérez votre clé en la copiant, stockez-la dans un endroit sécurisé et continuez. Une clé privée Nostr débute toujours par nsec

Il faut maintenant sélectionner les relais auxquels vous allez vous connecter. Coracle vous en propose une présélection. Choisissez ceux qui vous conviennent parmi les nombreux disponibles, sachant qu’il est recommandé d’en sélectionner au moins six.

Quelques comptes suivis ont été présélectionnés pour vous ; continuez.

Voilà ! Votre compte Nostr est prêt à être utilisé. Vous disposez ici d’une interface similaire à Twitter.

Dans les paramètres du profil, il est entre autres possible d’ajouter une bannière.

Pour aller plus loin

Afin d’illustrer le principe d’indépendance de votre profil Nostr par rapport au client utilisé, nous allons maintenant continuer les manipulations sous Iris.

Il suffit de cliquer sur « Private key access » et de saisir votre clé privée pour retrouver votre environnement Nostr sous Iris.

Dans Réglages/Compte, on retrouve la clé publique (à partager à vos contacts), sous forme Npub ou hexadécimale, et l’accès à la clé privée, là aussi sous forme Nsec ou hexadécimale, selon les besoins.

Principe de vérification du compte

La norme NIP-05 spécifie comment les utilisateurs de Nostr peuvent se faire vérifier pour prouver leur identité. Cette vérification se présente sous la forme d’une coche, similaire à Twitter. En associant votre clé publique à un identifiant DNS, vous pouvez être identifiés par un nom lisible plutôt qu’une longue clé. Les URL nip05 dans les profils Nostr, avec leur forme identique à un email, permettent de trouver cette information vérifiée.

Si êtes propriétaire d’un domaine, il vous suffit d’ajouter un fichier .well-known/nostr.json à sa racine. Sinon, vous pouvez passer par un fournisseur dédié, et Iris est l’un de ceux-là. En haut de l’écran, cliquez sur l’option permettant d’y parvenir.

En cliquant sur Register, votre identifiant Nostr devient vérifié.

D’autres sites proposent ce service, comme https://nip05.nostr.band/ ou https://nostrverified.com/ moyennant quelques satoshis payables par Lightning Network.

Se connecter à d’autres utilisateurs

Nous l’avons dit, les contacts sous Nostr se trouvent à partir de leur clé publique. Celle-ci doit être librement partagée afin que les connexions puissent s’établir. Si vous avez la clé publique d’un contact, vous pouvez l’ajouter à l’URL de Iris.to afin de voir son profil. Par exemple : https://iris.to/npubxxxxxx… Sous Coracle, l’URL doit être de la forme https://coracle.social/people/npubxxx… De là, vous pourrez ajouter le contact, le suivre et lui envoyer des messages.

Plus simplement, vous pouvez faire une recherche sur l’identifiant du compte ou son adresse Nip05, comme ici dans Coracle :

Quelques outils et références supplémentaires

Ce tutoriel vous aura montré les bases pour démarrer avec Nostr. Nous n’avons fait qu’effleurer les différentes possibilités de cette technologie encore naissante qui évolue chaque jour. Nous espérons qu’il vous aura donné envie d’aller plus loin dans la découverte de ce nouvel environnement très prometteur.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Claude B. avatar
Claude B.

Entrepreneur en informatique et résident en terres africaines depuis une quinzaine d'années. Dans ce monde incertain et vacillant, je considère le bitcoin et les cryptos comme l'une des meilleures opportunités face aux défis qui nous attendent.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.