A
A

Phill Spencer, le patron de XBOX détruit le metaverse et son architecture !

mar 01 Nov 2022 ▪ 13h00 ▪ 4 min de lecture - par Cédrick Aimé GUELANG OFALABEN

Si le metaverse est la technologie du présent et du futur pour certains, d’autres restent encore sur leur faim et attendent un peu plus avant de s’enflammer. C’est le cas de Phill Spencer, le responsable des jeux chez Microsoft et patron de la Xbox. Lors de la WSJ Convention Live, il s’est montré assez critique envers le metaverse. Il le considère comme un « jeu vidéo mal construit ». Spencer estime que l’industrie est récente et qu’elle a encore une bonne marge de progression. Des propos assez durs, qui montrent que le metaverse est encore loin de faire l’unanimité malgré les nombreux progrès réalisés.

Man wearing VR glasses virtual Global Internet connection metaverse with a new experience in metaverse virtual world..Metaverse technology concept Innovation of futuristic.
Phill Spencer n’est pas convaincu par la version actuelle du jeu metaverse.

Phil Spencer démolit le buzz autour du metaverse et son architecture

Phill Spencer, le PDG des jeux chez Microsoft et responsable de Xbox, a souligné les insuffisances du metaverse. Sans ménagement, il reconnait l’insuffisance de la version actuelle de ce jeu qu’il estime inachevé. Pour rappel, le metaverse est un concept novateur que mettent en avant certaines entreprises. En toute logique, elles y trouvent leur intérêt et ne manquent pas de vanter un concept qui, selon Spencer, est toujours « flou ».

De nombreuses personnes restent prudentes et émettent les réserves sur la construction du jeu. Il va de soi que quand les critiques viennent d’une personnalité comme Phill Spencer, les répercussions sont encore plus grandes. Le patron de Xbox profitait de son passage à la WSJ Convention Live pour livrer son avis sans filtre sur le metaverse.

Certains spécialistes voient dans les déclarations de Spencer une attaque masquée contre Meta. En réalité, le responsable des jeux chez Microsoft attend plus que ça des développeurs. Il déclare à cet effet que : « les créateurs de jeux vidéo ont une capacité incroyable à créer des mondes fascinants dans lesquels nous voulons passer du temps ; construire un metaverse qui ressemble à un salon n’est pas la façon dont je veux passer mon temps. ». Spencer n’est pas à son premier essai, en août dernier, il aurait déjà manifesté son scepticisme face au buzz que connaît le metaverse. Selon lui, dire que c’est une nouvelle technologie, c’est faire fausse route. Car le développement de ce jeu dure depuis près de 30 ans.

Conclusion

En somme, Spencer ne s’est pas contenté de souligner les insuffisances architecturales du metaverse, de même que les modèles play-to-earn (P2E). Il en a profité pour critiquer le modèle de jeux adossé sur les tokens non fongibles (NFT). Une sortie sans doute stratégique, vu que son entreprise développe depuis plusieurs mois des projets intégrant la technologie metaverse.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Cédrick Aimé GUELANG OFALABEN avatar
Cédrick Aimé GUELANG OFALABEN

Doctorant en droit financier et rédacteur web SEO expérimenté, Cédrick Aimé est passionné par les cryptomonnaies, le trading, etc. Il participe naturellement grâce à ses articles à la révolution blockchain au quotidien pour une meilleure démocratisation de la DeFi.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !