A
A

« Une activité financière réglementée » : Le Royaume-Uni reconnaît les crytos comme telle

ven 30 Juin 2023 ▪ 4 min de lecture ▪ par Mikaia A.
S'informer Réglementation

Avide de compétitivité et de croissance économique, le Royaume-Uni a fait un grand pas en matière de cryptomonnaies hier. Un projet de loi les reconnaissant comme activité financière régulée vient de recevoir l’aval du roi Charles III.

Guirlande drapeaux Royaume-Uni, pièces de cryptomonnaies et foule en train de danser

Le Royaume Uni, un hub crypto en devenir ?

L’arrivée de Rishi Sunak au 10 Downing Street en octobre dernier a été décisive concernant la position du Royaume-Uni sur les cryptomonnaies. Car l’homme qui avait proposé un plan de redressement plus efficace que celui de Liz Truss s’était aussi distingué par son ambition de transformer le pays en un grand hub crypto à l’échelle international.

Depuis cette date historique, le Royaume-Uni a tout simplement appuyé sur le champignon. Ainsi, beaucoup ne semblent pas étonnés par le contenu de ce communiqué de presse publié sur Gov.uk hier.

Le Royaume-Uni est à son grand tournant 2023

« Le Royaume-Uni adopte un projet de loi visant à reconnaître la cryptomonnaie comme une activité financière réglementée dans le pays. »

Wather Guru, l’un des médias crypto à relayer cette info, a bien précisé que le Financial Services and Markets Act 2023 est désormais devenu une loi effective dans tout le royaume. Le roi Charles lui-même a accordé le « royal assent » à ce projet de loi jeudi dernier.

« La loi de 2023 sur les services et marchés financiers (Financial Services and Markets Act 2023) est essentielle pour concrétiser la vision du gouvernement, qui consiste à accroître l’économie et de créer un secteur des services financiers ouvert, durable et technologiquement avancé. »

De cette initiative, nous pouvons dégager deux points très importants :

  • la reconnaissance des cryptomonnaies comme « activité financière réglementée » ;
  • et le feu vert accordé aux régulateurs de l’industrie des cryptomonnaies (bitcoin et stablecoins compris).

À titre de rappel, la Financial Conduct Authority et la Prudential Regulatoin Authority composent la liste des régulateurs britanniques concernés.

Une économie en berne

L’on ne reprochera pas aux gouvernants britanniques ce choix de déblocage d’opportunités d’investissement liées aux cryptomonnaies.

Tourmenté par une inflation galopante (la plus élevée du G7) et les impacts du Covid-19, une situation peu alléchante à laquelle s’ajoute une stagnation économique au premier trimestre 2023, le Royaume-Uni s’autorise enfin quelques libertés. D’ailleurs, son émancipation de l’UE lui a en quelques sortes donnée des ailes. Et ce en dépit des kyrielles de difficultés associées au Brexit.

Les statistiques actuelles sont peu clémentes à son sujet : croissance du PIB estimé à 0,1 % au Q1 2023. Et pire encore, la croissance de 0,5 % en janvier a été mutée en une baisse de 0,3% en mars.

Pour Andrew Griffith, secrétaire d’État au Trésor :

« Ce texte législatif historique nous donne le contrôle de notre règlement sur les services financiers, afin qu’il soutienne les entreprises et les consommateurs britanniques et qu’il stimule la croissance. En abrogeant les anciennes lois de l’EU définies par Bruxelles, elle débloquera des milliards d’investissements – des fonds qui pourront stimuler l’innovation et la croissance économique. »

Sinon, pour le Royaume-Uni, la légalisation du bitcoin, comme le Salvador et la Centrafrique, constitue-t-elle la prochaine étape ?

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Mikaia A. avatar
Mikaia A.

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.