A
A

Réglementation par application : Une formulation « bidon » de la SEC  ?

mar 24 Jan 2023 ▪ 17h00 ▪ 3 min de lecture - par Eddy Senga

John Reed Stark s’insurge contre les « lobbyistes crypto » qui soutiennent que les mesures d’application de la SEC constituent une « réglementation par application ». Découvrez pourquoi cet ancien cadre de la SEC pense qu’il s’agirait d’un slogan bidon pour les grosses entreprises de cryptomonnaies.

John Reed Stark

Situation du problème

John Reed Stark est un ancien chef du bureau de répression des fraudes sur le web auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC). Il s’agit également d’un crypto-sceptique très connu pour ses positions. L’ex cadre de cette commission critique ceux qui disent que les mesures d’application de la SEC apparaissent comme une « réglementation par application ».

Pour ce dernier, ce terme est tout simplement bidon lorsqu’il s’agit des grandes sociétés cryptos. S’il pense que l’expression est malvenue, c’est parce qu’il soutient que c’est de la même façon que la législation des valeurs immobilières fonctionnait.

Pourquoi la réglementation par application de la SEC est une formulation « bidon » ?

John Reed Stark affirme que le refrain de RPA « régulation par application » est premièrement une tentative malavisée et défensive. Son but est uniquement de toucher la sympathie des esprits hostiles à la réglementation et libertaires.

C’est une méthode qui fonctionne uniquement au cas par cas. Certaines grandes structures de cryptomonnaies ne pourraient pas se retrouver dans un tel fonctionnement. Voilà pourquoi le crypto-sceptique propose de songer à créer une législation bien définie. 

En effet, les mesures de répression souvent utilisées par la SEC ne peuvent pas toujours répondre à tous les problèmes du marché crypto actuel. Raison pour laquelle la régulation par l’application apporte plutôt un effet de dissuasion. 

Il est important de savoir que Stark ne balaie pas toute l’approche de la SEC du revers de la main. Il a d’ailleurs reconnu que cette méthode a parfois fait ses preuves dans le cadre des crypto-actifs. Mais il souhaite que la Commission trouve une réglementation qui pourrait correspondre aux petites comme aux grosses boîtes de cryptomonnaies.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Eddy Senga avatar
Eddy Senga

Le monde évolue et l'adaptation est la meilleure arme pour survivre dans cet univers ondoyant. Community manager crypto à la base, je m'intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la blockchain et ses dérivés. Dans l'optique de partager mon expérience et de faire connaître un domaine qui me passionne, rien de mieux que de rédiger des articles informatifs et décontractés à la fois.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !