A
A

Ripple : Partenaire clé du projet pilote HKMA pour le e-HKD hongkongais

sam 20 Mai 2023 ▪ 4 min de lecture ▪ par Fenelon L.
Event

Ripple, l’entreprise spécialisée dans les solutions de paiement et de blockchain, fait un pas de géant dans le domaine de la tokenisation grâce à sa participation au programme pilote de la Hong Kong Monetary Authority (HKMA) sur le dollar numérique de Hong Kong (e-HKD). Cette collaboration permettra de démontrer l’efficacité de la plateforme CBDC de Ripple dans la tokenisation d’actifs immobiliers, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives pour le secteur financier.

Le logo de Ripple et l ile de Hong Kong visible en pleine journee

Un pas vers la tokenisation des actifs immobiliers

Ripple poursuit son expansion en offrant des solutions blockchain aux entreprises à travers le monde. En février 2022, Ripple avait déjà annoncé son partenariat avec STASIS, une startup basée à Malte, dans le but de permettre l’émission du stablecoin EURS sur XRP Ledger.

Plus, récemment, Ripple a établi un partenariat avec la banque taïwanaise Fubon et à d’autres acteurs majeurs dans le cadre d’une démonstration concrète de la tokenisation d’actifs immobiliers. 

Cette collaboration se déroule en étroite coopération avec l’autorité monétaire de Hong Kong (HKMA). L’objectif principal de cette initiative est d’explorer les possibilités offertes par les CBDC de détail (e-HKD), en mettant notamment l’accent sur la libération d’actifs immobiliers tokenisés. Pour cela, Ripple présentera sa solution de tokenisation d’actifs immobiliers dans le cadre du projet pilote de la HKMA sur le dollar numérique de Hong Kong (e-HKD).

La participation de Ripple à ce programme pilote s’inscrit dans ce qu’ils appellent le « deuxième rail », une démarche visant à approfondir les cas d’utilisation de la CBDC e-HKD et à résoudre les questions liées à son application, sa mise en œuvre et sa conception. Les résultats de ces projets pilotes contribueront à la décision finale de la HKMA quant à l’adoption élargie de l’e-HKD.

James Wallis, vice-président de Ripple chargé des engagements avec les banques centrales et les CBDC, a souligné l’importance de ces partenariats pilotes dans une interview accordée à Cointelegraph. Il a déclaré également : “Tous les partenariats annoncés précédemment par Ripple, tels que ceux avec le Monténégro, Palau et le Bhoutan, s’appuieront sur la plateforme CBDC.

Ripple propulse l’avenir du e-HKD avec sa plateforme CBDC

Pour mener à bien ce programme pilote, Ripple met en avant sa nouvelle plateforme CBDC, “la Ripple CBDC Platform”. Cette plateforme repose sur la technologie avancée du XRP Ledger et propose des fonctionnalités dont les transactions hors ligne.

Les résultats obtenus dans le cadre de ce programme pilote revêtent une grande importance pour la HKMA. Les enseignements tirés des projets de la deuxième voie, y compris celui de Ripple, guideront la décision de la HKMA quant à l’adoption future de l’e-HKD. 

Il convient de rappeler que les études sur le e-HKD ne datent pas d’aujourd’hui. En effet, Hong Kong travaille sur son dollar numérique depuis 2017. En janvier dernier, Wu Jiezhuang, membre du Conseil législatif de la Région administrative spéciale de Hong Kong, avait même émis l’idée de transformer la CBDC en stablecoin afin de favoriser l’adoption de nouvelles technologies telles que le Web3. 

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Fenelon L. avatar
Fenelon L.

Passionné par le Bitcoin, j'aime explorer les méandres de la blockchain et des cryptos et je partage mes découvertes avec la communauté. Mon rêve est de vivre dans un monde où la vie privée et la liberté financière sont garanties pour tous, et je crois fermement que Bitcoin est l'outil qui peut rendre cela possible.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.