la crypto pour tous
A
A

Rostin Behnam, président de la CFTC, appelle à une réglementation crypto stricte

lun 06 Fév 2023 ▪ 4 min de lecture ▪ par Luc Jose A.
Regulation Crypto

Dans un contexte où le marché des cryptos fait face à la pire crise de son histoire, les régulateurs comme la CFTC ou encore la SEC ont une mission fondamentale à accomplir. Celle-ci consiste à jouer de leur influence pour s’assurer de mettre les utilisateurs à l’abri des épisodes de fraudes et malversations similaires à ceux qui ont émaillé le secteur des cryptos en 2022.

L'enseigne du CFTC sur un mur

La CFTC en pole position pour réglementer l’industrie crypto ?

Rostin Behnam, le patron de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC), un organisme indépendant qui, comme la Securities and Exchange Commission (SEC), veille au fonctionnement correct des marchés financiers et boursiers américains, s’est, une nouvelle fois, exprimé sur la réglementation du marché des cryptos.

Dans un communiqué publié dimanche 5 février, le responsable a réitéré la nécessité, pour les différents acteurs, que des règles de fonctionnement strictes soient adoptées pour régir l’industrie de crypto.

Urgence de mener activement des efforts

Cette mission, qui est en accord avec le cahier des charges de la CFTC, Behnam estime que l’institution peut entièrement l’assumer. Car, souligne-t-il, la CFTC est « bien placée » pour combler le vide juridique dans lequel navigue le secteur des cryptos depuis des années, au mépris des lois fédérales et aux dépens des utilisateurs.

La CFTC s’engage à proposer les textes nécessaires

Le président de la CFTC est bien conscient des enjeux. Il ne s’agit pas de travailler à la suppression de l’écosystème crypto qui, il le reconnaît, est bien parti pour se renforcer et jouer un rôle significatif dans l’économie.

Mais sans une réglementation et des lignes directrices claires, Rostin Behnam considère que l’écosystème crypto fera davantage de victimes qu’en 2022. Si une réglementation doit voir le jour sur ce secteur, la CFTC veut en être l’instigatrice.

Ceci passe par une collaboration soutenue avec les nouveaux membres du Congrès. La mission implique également de travailler les différentes parties prenantes sans lesquelles les efforts de régulation pourraient manquer de pertinence.

« Il y a un nouveau Congrès, et je vais continuer à m’engager et à fournir une assistance technique pour rédiger des projets de loi, comme demandé. La CFTC continuera également à s’engager avec les nouvelles parties prenantes. L’agence dispose de processus et de principes directeurs fondamentaux, et nous sommes prudents, délibératifs et patients » a déclaré Behnam.

La question reste de savoir comment la CFTC travaillera avec la SEC pour ce qui concerne la mise en place de la réglementation crypto. Les deux agences semblent en effet partager les mêmes prérogatives.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.