A
A

Sam Bankman-Fried face à une énième accusation

mer 14 Déc 2022 ▪ 9h00 ▪ 3 min de lecture - par Ariela RASOANJANAHARY

Dans l’affaire FTX, la liste des découvertes s’allonge jour après jour. Après les achats immobiliers faramineux et douteux réalisés par les proches de Sam Bankman-Fried, on découvre que ce dernier aurait tenté de déstabiliser le marché de la crypto pour sauver FTX.

Sam Bankman-Fried, FTX, Crypto, Celsius
Dans un long fil de tweets, CZ va jusqu’à traiter Sam Bankman-Fried de « fraudeur »

Une tentative désespérée de Sam Bankman-Fried pour sauver FTX

Les échanges entre Sam Bankman-Fried et les membres du groupe de discussion Signal « Exchange Coordination » datent du 10 novembre. Mais les extraits n’ont été divulgués par le Wall Street Journal que très récemment (le 9 décembre plus exactement). Les messages coïncident d’ailleurs avec la notification de rétractation d’achat de Binance.

 « Arrêtez d’essayer de dérégler les stablecoins. Et arrêtez de faire n’importe quoi. Arrêtez maintenant, ne causez pas plus de dommages. » Ce message de Changpeng Zhao laisserait en effet sous-entendre que Sam Bankman-Fried aurait tenté de déstabiliser le marché crypto.

Son but : jouer sa dernière carte pour sauver FTX

Son approche : passer par Alameda Research pour réaliser des transactions axées sur la désindexation du stablecoin.

Plus explicitement, Sam Bankman-Fried aurait tenté de dévaluer le tether (USDT). Il aurait échangé 250 000 USDT contre un autre stablecoin. Cela aurait bien évidemment impacté le prix général de la crypto. Bien entendu, l’ex-PDG de FTX a réfuté cette accusation.

« Des transactions de cette taille n’auraient pas d’impact matériel sur les prix du tether, et à ma connaissance, ni moi-même ni Alameda n’ont jamais tenté de détacher intentionnellement tether ou toute autre stablecoin. J’ai fait un certain nombre d’erreurs au cours de la dernière année, mais celle-ci n’en fait pas partie. » a-t-il répondu.

Le groupe Exchange Coordination : on en parle ?

L’article publié par le Wall Street Journal met certainement en évidence la tentative échouée de Sam Bankman-Fried de déstabiliser le marché de la crypto. Mais pas seulement ! Il nous révèle une autre information importante : l’existence d’un groupe officieux sur la messagerie Signal.

Nommé « Exchange Coordination », ce groupe compte parmi ses membres des figures notoires de l’industrie crypto. On cite notamment :

  • Sam Bankman-Fried (ancien PDG de FTX) ;
  • Changpeng Zhao (PDG de Binance) ;
  • Paolo Ardoino (directeur de la technologie de Tether) ;
  • Jesse Powell (cofondateur de Kraken).

Pour l’heure, la raison d’être de ce groupe reste méconnue. Elle révèle néanmoins une chose : la face cachée de cet écosystème de plus en plus prisé par la communauté.

Sam Bankman-Fried n’est pas au bout de ses peines. Depuis la faillite de FTX, il fait l’objet de plusieurs enquêtes. Aux dernières nouvelles, il a été arrêté aux Bahamas et sera bientôt extradé aux USA. Affaire à suivre…

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Ariela RASOANJANAHARY avatar
Ariela RASOANJANAHARY

Je m'appelle Ariela et j'ai 31 ans. J'oeuvre dans le domaine de la rédaction web depuis maintenant 7 ans. Je n'ai découvert le trading et la cryptomonnaie que depuis quelques années. Mais c'est un univers qui m'intéresse beaucoup. Et les sujets traités au sein de la plateforme me permettent d'en apprendre davantage. Chanteuse à mes heures perdues, je cultive aussi une grande passion pour la musique et la lecture (et les animaux !)

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !