A
A

Sécurité Bitcoin : le guide ultime

12 min de lecture ▪ par Luc Jose A.

Que vous soyez un débutant dans l’univers crypto ou non, vous devez connaître et maitriser tous les contours de la sécurité Bitcoin, la cybercriminalité étant un fléau qui prend de l’ampleur dans ce milieu. La protection de vos actifs numérique est d’ailleurs sous votre entière responsabilité, car même les plateformes et exchanges crypto les plus sécurisés peuvent se faire pirater. Dans cet article, nous allons explorer en profondeur la sécurité autour Bitcoin. Nous aborderons les bases de la sécurité des cryptos, les différents types de wallets disponibles, la protection des clés privées et les menaces potentielles auxquelles vous devez être attentif.

Un bouclier sur lequel figure le symbole du Bitcoin

Les bases de la sécurité Bitcoin

Comprendre les fondamentaux de la sécurité Bitcoin est essentiel pour garantir la protection de vos actifs numériques. Dans cette section, nous examinerons le fonctionnement des adresses Bitcoin, les transactions et les frais associés, ainsi que la blockchain et les confirmations.

Les adresses Bitcoin

Une adresse Bitcoin est un identifiant unique composé de 26 à 35 caractères alphanumériques. Elle fonctionne comme un compte bancaire et permet de recevoir, stocker et envoyer des bitcoins. Les adresses Bitcoin sont générées à partir de clés publiques et privées. Gardez toujours votre code privé secret, car il permet d’accéder et de dépenser les actifs numériques associés à votre adresse. Si un hacker ou une personne malveillante découvre les accès privés de vos wallets crypto, il est capable de vous dépouiller de tous vos actifs. 

Les transactions et les frais associés

Une transaction est le processus d’envoi de bitcoins d’une adresse à une autre. Les transactions sont enregistrées et vérifiées par le réseau Bitcoin à travers un processus appelé mining. Les mineurs sont récompensés par des frais de transaction payés par l’expéditeur. Ces frais varient en fonction de la taille de la transaction et du niveau de congestion du réseau.

La blockchain et les confirmations

La blockchain est une technologie révolutionnaire utilisée pour le stockage et la transmission sécurisée d’informations. Elle fonctionne comme une chaîne de blocs interconnectés, où chaque bloc contient un ensemble de transactions vérifiées et validées par les mineurs.

Dans le contexte spécifique du réseau Bitcoin, la blockchain est le registre public décentralisé qui enregistre toutes les transactions effectuées avec cette cryptomonnaie. Chaque bloc contient un groupe de transactions récentes qui ont été validées par les mineurs.

Les confirmations, quant à elles, désignent le nombre de blocs ajoutés à la blockchain après celui contenant une transaction spécifique. Lorsqu’une transaction est incluse dans un bloc, elle est dite confirmée. Plus le nombre de confirmations est élevé, plus la transaction est considérée comme sécurisée. Cela est dû au fait que chaque nouveau bloc ajouté à la blockchain nécessite une puissance de calcul considérable pour être validé, rendant ainsi la modification des transactions précédentes pratiquement impossible.

Portefeuilles sécurisés

Le choix d’un wallet bitcoin est essentiel pour protéger vos actifs. Dans cette section, nous vous présenterons les portefeuilles matériels (hardware wallets), logiciels (software wallets) et les modèles papier (paper wallets), ainsi que la manière de choisir le meilleur portefeuille en fonction de vos besoins.

Portefeuilles matériels (hardware wallets)

Les hardwares wallets sont des dispositifs physiques spécialement conçus pour stocker de manière sécurisée vos clés privées hors ligne, ce qui les rend beaucoup plus résistants aux attaques en ligne. Parmi les exemples les plus populaires, citons Ledger Nano et Trezor

Utiliser cette technologie de stockage vous offre un niveau de sécurité élevé en permettant la signature de transactions sans exposer votre clé privée à un environnement en ligne vulnérable. Cela signifie que même si votre ordinateur ou votre appareil connecté est compromis, la clé privée reste en sécurité sur le portefeuille matériel, hors de portée des pirates informatiques. 

De plus, les hardware wallets sont généralement munis de mécanismes de protection supplémentaires tels que des écrans et des boutons physiques pour valider les transactions, ce qui ajoute une couche de sécurité supplémentaire en empêchant les attaques de type phishing ou de logiciel malveillant de détourner les informations sensibles. 

En utilisant un portefeuille matériel, vous bénéficierez d’une solution de stockage sécurisée et fiable pour votre clé privée, ce qui est essentiel dans le monde des cryptomonnaies où la protection des actifs numériques est primordiale.

Le ledger Nano
Le ledger Nano

Portefeuilles logiciels (software wallets)

Les portefeuilles logiciels sont des applications installées sur un ordinateur, un smartphone ou une tablette. Ils stockent les codes d’accès privés sur un cloud, ce qui les rend plus vulnérables aux attaques en ligne par rapport aux portefeuilles matériels. Toutefois, les software wallets offrent un bon niveau de sécurité lorsqu’ils sont utilisés correctement. Parmi les exemples populaires, nous pouvons citer Bitcoin Core, Electrum et Mycelium.

Portefeuilles papier (paper wallets)

Les paper wallets sont des documents imprimés contenant les clés publiques et privées sous forme de codes QR. Ils sont considérés comme des cold wallets, car les clés sont stockées hors ligne. Ces modèles offrent un niveau de sécurité élevé lorsqu’ils sont correctement générés, imprimés et stockés. Toutefois, leur utilisation peut être moins pratique que les portefeuilles matériels ou logiciels.

Comparaison et choix du bon portefeuille

Le choix du portefeuille idéal dépend de vos besoins et de votre tolérance au risque. Les hardware wallets offrent le plus haut niveau de sécurité, mais peuvent être coûteux. Les versions logicielles sont généralement gratuites et faciles à utiliser, mais présentent un risque plus élevé d’attaques en ligne. Les portefeuilles papier sont très sécurisés, mais peuvent être moins pratiques à utiliser au quotidien. Évaluez vos besoins, le montant que vous souhaitez stocker et la commodité pour choisir celui qui vous convient le mieux.

Protection des clés privées

La protection des clés privées est essentielle pour garantir la sécurité de vos bitcoins. Dans cette partie, vous en saurez plus sur la génération des clés privées. Nous vous donnerons aussi quelques conseils en matière des gestion pour leur stockage sécurisé, leur sauvegarde et leur récupération.

Génération de clés privées sécurisées

La génération de clés privées sécurisées est cruciale pour protéger vos actifs numériques. Utilisez des portefeuilles réputés et évitez les générateurs dédiés en ligne. Assurez-vous que le dispositif est sécurisé et à jour avant de générer vos codes d’accès.

Stockage sécurisé des clés privées

Le stockage sécurisé des clés privées est essentiel pour prévenir les vols de bitcoins. Les options de stockage sécurisé incluent les portefeuilles matériels, papier et logiciels avec chiffrement. Conservez vos codes d’accès privés dans un lieu sûr et à l’abri des regards indiscrets.

Sauvegarde et récupération des clés privées

La sauvegarde de vos codes est importante pour éviter la perte de vos bitcoins en cas de panne de matériel ou d’accident. Créez des copies de sauvegarde de vos clés privées et stockez-les dans des endroits sûrs et distincts. Pensez également à sauvegarder votre seed phrase, une série de 12 ou 24 mots qui permet d’accéder à nouveau à votre wallet crypto en cas de perte.

Quelles sont les menaces et comment les éviter ?

Dans le vaste univers du Bitcoin, les menaces sont omniprésentes et variées. Les attaques de phishing et les pyramides de ponzi sont les principales arnaques Bitcoin auxquels vous pouvez être confronté. Il est donc impératif de se familiariser avec ces risques pour pouvoir les anticiper et les éviter, assurant ainsi la sécurité de vos transactions et de vos investissements.

Les attaques de phishing

Les attaques de phishing consistent à tromper les utilisateurs pour qu’ils révèlent leurs informations personnelles, telles que les clés privées ou les mots de passe. Pour éviter les attaques de phishing, vérifiez toujours l’URL des sites Web, ne cliquez pas sur des liens suspects et n’ouvrez pas de pièces jointes douteuses.

Même si vous recevez un mail qui semble provenir de l’exchange sur lequel vous êtes inscrit dans lequel l’expéditeur vous demande de cliquer sur un lien, assurez-vous qu’il ait signé le courriel avec la clé PGP de la plateforme. La clé PGP (Pretty Good Privacy) est une solution de chiffrement  qui permet de sécuriser l’échange d’e-mails. 

Cette signature ne peut pas être reproduite, car elle contient une paire de clés: publique et privée. Sans la clé privée, aucun pirate ne peut usurper l’identité d’un acteur de l’écosystème crypto pour berner des utilisateurs. 

Une tentative de phishing
Une tentative de phishing

Les escroqueries et arnaques

Les escroqueries et arnaques sont courantes dans le monde des cryptomonnaies. Elles peuvent se réaliser sous diverses formes, telles que les faux investissements, les faux exchanges et les faux wallets. Pour éviter de tomber dans ces pièges, effectuez toujours des recherches approfondies, utilisez des plateformes et des services réputés et ne partagez jamais vos informations personnelles avec des inconnus ou même avec vos proches.

Les logiciels malveillants (malwares)

Les logiciels malveillants sont des programmes qui peuvent voler vos informations personnelles, y compris vos codes d’accès privés. Pour éviter les logiciels malveillants, assurez-vous que votre système d’exploitation et votre antivirus sont à jour, ne téléchargez pas de logiciels à partir de sources non fiables et faites preuve de prudence lorsque vous naviguez sur Internet.

Conseils pour éviter les menaces

En résumé, pour éviter les menaces liées à la sécurité Bitcoin, suivez ces conseils :

  • utiliser des wallets sécurisés,
  • protéger ses clés privées,
  • être vigilant face aux attaques de phishing, aux escroqueries et aux logiciels malveillants,
  • effectuer des recherches approfondies avant d’utiliser des plateformes ou des services.

Conclusion

Connaitre les bases de la sécurité Bitcoin, est un indispensable lorsque vous voulez faire vos premiers pas dans l’industrie crypto. Cet écosystème fonctionne selon des règles précises et différentes de ce que vous avez connu jusque-là. Afin de vivre une expérience positive et de protéger vos investissements, vous devez maitriser les différentes menaces de sécurité auxquelles vous pourriez être confronté dès l’ouverture de votre portefeuille et l’achat de vos actifs numériques. Utilisez donc les solutions présentées dans cet article pour vous protéger des attaques par phishing, des escroqueries et des logiciels malveillants.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.