la crypto pour tous
A
A

Sondages défavorables pour Elizabeth Warren à cause de son programme anti-crypto

dim 02 Avr 2023 ▪ 3 min de lecture ▪ par Luc Jose A.
Regulation Crypto

La sénatrice du Massachusetts Elizabeth Warren ne manque pas d’occasion de critiquer les cryptos de manière virulente. Elle a fait une déclaration sur le sujet dans un article d’opinion du Wall Street Journal, après l’effondrement de FTX. Elle a indiqué que la nouvelle classe d’actifs risque de ruiner l’économie américaine. Aujourd’hui, Elizabeth Warren a décidé de mettre en avant un programme anti-crypto dans le cadre de sa campagne de réélection. Mais, il semble que cela ne lui soit pas très avantageux.

3 pièces de diverses cryptos

La majorité des Américains reconnaissent l’utilité de la crypto

Elizabeth Warren, qui a récemment dénoncé les faux audits crypto, n’est pas en bonne posture d’après les sondages. Il apparait que son programme anti-crypto n’a pas trouvé d’écho favorable auprès des électeurs. Les sondages révèlent plutôt que la majorité des Américains considèrent la crypto comme une innovation majeure pour l’avenir. Par exemple, il y a peu, l’exchange crypto Coinbase a demandé une enquête qui a été réalisée le 24 février. 76 % des personnes interrogées ont déclaré : « Les cryptos et la blockchain sont l’avenir ».

La société de gestion d’actifs numériques Grayscale Investments aussi a demandé une enquête similaire. Celle-ci a révélé que 59 % des démocrates considèrent les cryptoactifs comme l’avenir de la finance. Il en est de même pour 51 % de républicains.

Cependant, les crises de 2022 n’ont pas été sans conséquence sur la confiance que les investisseurs peuvent accorder aux cryptos. En effet, un sondage de Morning Consult a révélé que celle-ci s’est effondrée avec notamment les effondrements de Terra, FTX et BlockFi.

Le 14 février, Elizabeth Warren a déclaré qu’elle réintroduirait un projet de loi AML qu’elle avait précédemment défendu. Le projet devait s’étendre à la DeFi et aux DAO. Aussi, il impliquait une obligation pour les mineurs et les validateurs de mettre en œuvre des politiques AML. Dans le même temps, Politico a révélé dans un article que la sénatrice recrute des républicains conservateurs du Sénat. Ceux-ci devaient défendre sa cause anti-crypto. Dans ce contexte, il a été déclaré que « Elizabeth Warren construit une armée anti-crypto ». Cette expression est aujourd’hui particulièrement mise en avant par la sénatrice dans le cadre de sa campagne de réélection. Ceci lui vaut des critiques de la part de la communauté crypto sur Twitter. À ce propos, le youtubeur populaire Coin Bureau a déclaré : « Pensez-vous que construire une « armée anti-crypto » va vous faire gagner des votes ? ».

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.