la crypto pour tous
A
A

Un fondateur d'Ethereum sous le coup d’une accusation

mar 17 Oct 2023 ▪ 3 min de lecture ▪ par Ariela R.
S'informer

La crypto-monnaie se retrouve actuellement au cœur de l’actualité financière. Des documents suggèrent en effet que Joseph Lubin, cofondateur d’Ethereum, aurait peut-être induit la SEC en erreur concernant les niveaux de concentration des investisseurs.

Scandale sur le réseau crypto Ethereum
Joseph Lubin, cofondateur du réseau crypto Ethereum, aurait induit la SEC en erreur

Les accusations contre Joseph Lubin

Selon l’enquêteur blockchain M. Huber, Lubin aurait signé un document affirmant qu’il avait répondu honnêtement aux questions de William Hinman. Il s’agit d’un ancien fonctionnaire de la SEC. Les questions portaient sur la distribution et la concentration de pouvoir sur les jetons Ethereum.

D’après Huber, Lubin n’a probablement pas révélé à Hinman ses tentatives pour cacher délibérément l’identité des principaux détenteurs de jetons Ethereum. Ces accusations reposent sur des vidéos précédentes montrant Lubin discutant de la concentration des jetons ETH et du minage.

Si les informations se révèlent justes, cela pourrait signifier que Lubin a volontairement dissimulé des informations à la SEC. Ce qui pourrait entraîner des conséquences juridiques majeures pour Ethereum. Une telle situation mettra en effet en péril la réputation du réseau crypto. Mais pas que ! Elle affecterait aussi la confiance dans Ethereum ainsi que dans le secteur de la crypto-monnaie.

Quelles répercussions pour Ethereum et la SEC ?

Ces allégations suscitent des préoccupations quant aux problèmes juridiques potentiels qui entourent les premières étapes de l’histoire d’Ethereum. Elles soulèvent des problèmes légaux qui pèsent sur la réseau ETH. En amont, elle remet aussi en question de crédibilité de la SEC en matière de réglementation crypto.

« L’existence d’un document non divulgué signifie une chose : les cofondateurs d’Ethereum, Vitalik Buterin et Joseph Lubin, auraient enfreint les réglementations lors de l’offre initiale de pièces de monnaie (ICO) du projet en 2014 », explique Steven Nerayoff, conseiller d’Ethereum, à travers une série de messages sur la plateforme de médias sociaux X (anciennement Twitter).

Une chose est sûre : les révélations de M. Huber sur Ethereum soulignent l’importance de la transparence et de l’intégrité dans le secteur crypto. Elles réitèrent la nécessité de normes crypto plus rigoureuses et d’une surveillance accrue pour préserver la confiance des investisseurs.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
Ariela R. avatar
Ariela R.

Je m'appelle Ariela et j'ai 31 ans. J'oeuvre dans le domaine de la rédaction web depuis maintenant 7 ans. Je n'ai découvert le trading et la cryptomonnaie que depuis quelques années. Mais c'est un univers qui m'intéresse beaucoup. Et les sujets traités au sein de la plateforme me permettent d'en apprendre davantage. Chanteuse à mes heures perdues, je cultive aussi une grande passion pour la musique et la lecture (et les animaux !)

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.