A
A

Vers une victoire de Ripple dans son procès contre la SEC ?

lun 23 Jan 2023 ▪ 17h00 ▪ 4 min de lecture - par Cédrick Aimé GUELANG OFALABEN

Qui de Ripple ou de la Securities and Exchange Commission (SEC) aura le dernier mot dans la bataille juridique qui les oppose en ce moment ? Il est trop tôt pour se prononcer, mais l’avocat John Deaton a une petite idée de ce qui risque de se passer. En effet, pour ce modérateur de près de 75 000 détenteurs de XRP : Ripple tient le bon bout. C’est sans surprise que l’homme de droit vient de publier dans un fil Twitter un sentiment d’optimisme. Car selon lui, les arguments mis en avant jusqu’ici par la SEC semblent un peu loin de la réalité. De plus, jusqu’ici, la SEC ne montre aucune preuve de ses allégations, surtout que le token XRP satisfait aux trois volets du test de Howey.

Ripple vs SEC
Ripple a une longueur d’avance sur la SEC selon un avocat

La SEC est-elle sur le point de perdre sa bataille juridique face à Ripple ?

Il y a quelques jours de cela, le patron de Ripple, Brad Garlinghouse, faisait part de son optimisme dans l’affaire qui oppose sa plateforme contre la SEC. Le PDG de l’exchange faisait preuve de confiance et prédisait même que le procès prendrait fin en cette année. Il n’est visiblement pas le seul à croire à une victoire de Ripple. En effet, John Deaton, avocat et modérateur de près de 75 000 détenteurs de XRP, joue la carte de la confiance. L’homme de droit vient de publier un tweet dans lequel, il dézingue l’argumentaire de la SEC. Il ne manque pas de souligner que jusqu’ici, le régulateur américain ne parvient toujours pas à monter les preuves de ses affirmations ultérieures.

John Deaton croit que Ripple a toutes ses chances parce que la SEC base son argumentaire sur le fait que Ripple aurait vendu des XRP pour se financer. Pour avoir gain de cause, le gendarme financier devra donc convaincre également que tout l’écosystème de XRP est une entreprise commune. Enfin, le consensus des experts prédit un bond de la crypto XRP en cas de victoire de Ripple.

Conclusion

En somme, le verdict n’est pas encore connu, mais John Dealon prophétise une victoire certaine de Ripple. Dans sa communication sur Twitter, il démonte l’argumentaire de la SEC. Il estime que le régulateur ne possède pas suffisamment de preuves tangibles pour soutenir ses allégations. Et pour enfoncer le couteau dans la plaie, il précise que le XRP satisfait aux trois volets du test de Howey, ce qui est déjà un bon signe. Toutefois, en cas de victoire, le régulateur américain aura plus de pouvoir et pourra continuer son impulsion de réglementation de l’industrie crypto. Une chose est certaine, avant le dernier dépôt de dossier, le suspense reste intact et le verdict de cette affaire sera scruté de près.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Cédrick Aimé GUELANG OFALABEN avatar
Cédrick Aimé GUELANG OFALABEN

Doctorant en droit financier et rédacteur web SEO expérimenté, Cédrick Aimé est passionné par les cryptomonnaies, le trading, etc. Il participe naturellement grâce à ses articles à la révolution blockchain au quotidien pour une meilleure démocratisation de la DeFi.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !