la crypto pour tous
A
A

Visa démocratise Ethereum : Adieu les frais avec ETH

ven 11 Août 2023 ▪ 3 min de lecture ▪ par Evans S.
Event

Dans la splendide galerie des révolutions numériques, une nouvelle toile vient d’être accrochée. Portée par le géant Visa, elle dépeint une vision d’un Ethereum accessible, affranchi des tracas liés à la gestion de l’ETH pour couvrir les frais de transactions.

une balance, représentant la démocratisation et l'équité. D'un côté, le logo d'Ethereum, paraissant un peu lourd et intimidant

La gageure des frais fluctuants

Ethereum, bien que parfois stigmatisé comme havre du cybercrime, voit son influence grandir inexorablement. Soutenu par une communauté fervente, il vise des sommets inédits. Pourtant, classé deuxième en capitalisation boursière, ses frais exorbitants détournent certains vers d’autres horizons.

En effet, les frais de gaz erratiques d’Ethereum agissent tels un cerbère, rendant son univers impénétrable pour bien des novices.

Sur Ethereum, chaque transaction oblige à acheter de l’ETH. Ensuite, il faut le transférer dans son portefeuille, complexifiant la démarche. Pour Mustafa Bedawala de Visa, cette contrainte est devenue intenable, signalant le besoin d’une innovation.

Ainsi, la danse complexe autour de l’ETH, ce va-et-vient constant, où les utilisateurs tentent d’équilibrer leurs soldes pour éviter de payer trop ou trop peu, pourrait être une danse du passé.

Paiement par Carte Visa : L’aube d’une nouvelle ère

Comme Visa le dévoile sur son blog, il nous offre une véritable symphonie technologique. Cette solution repose d’abord sur la norme d’abstraction de compte ERC-4337 d’Ethereum. Ensuite, elle intègre un contrat intelligent nommé « paymaster ».

En termes simples, lorsqu’un utilisateur souhaite effectuer une transaction Ethereum, le service web de « paymaster » est consulté. Ce dernier calcule les frais, charge la carte Visa de l’utilisateur hors chaîne, puis renvoie une approbation.

Le portefeuille joint cette approbation à la transaction, et le contrat « paymaster » valide et couvre les frais de gaz. Une prouesse technique qui élimine l’obstacle de l’ETH pour les frais.

Avec succès, Visa a testé ce concept sur le testnet Goerli d’Ethereum, prouvant que cette méthode pourrait bien être l’avenir des transactions sur Ethereum.

Imaginez un monde où la barrière entre les monnaies traditionnelles et les cryptomonnaies est complètement effacée, où chaque transaction est aussi simple qu’un tapotement sur votre application bancaire favorite.

Cette initiative de Visa ouvre la porte à des perspectives captivantes. Avec cette avancée, les marchands, les fournisseurs de portefeuilles et même les dApps pourraient offrir des paiements simplifiés, mettant l’Ethereum à la portée de tous. Quelles autres barrières pourraient tomber à l’avenir ? L’invitation prend forme. Embarquez avec nous dans cette aventure qui redéfinit sans cesse le secteur de la finance.Certains n’hésitent pas à bruler des millions de dollars.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
Evans S. avatar
Evans S.

Fasciné par le bitcoin depuis 2017, Evariste n'a cessé de se documenter sur le sujet. Si son premier intérêt s'est porté sur le trading, il essaie désormais activement d’appréhender toutes les avancées centrées sur les cryptomonnaies. En tant que rédacteur, il aspire à fournir en permanence un travail de haute qualité qui reflète l'état du secteur dans son ensemble.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.