A
A

Voici les prédictions de la directrice générale de Ripple Europe pour 2023

mar 10 Jan 2023 ▪ 11h00 ▪ 3 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

La directrice générale de Ripple Labs en Europe a fait une série de publications sur Twitter ce 9 janvier 2023. Durant son intervention, Sendi Young a notamment évoqué les événements marquants de 2022. Selon elle, l’année passée a été « monumentale » pour la cryptosphère. Young a souligné le fait qu’il y a eu non seulement des hauts, mais aussi des bas, tout au long de 2022. Elle a ensuite fait des prédictions notables pour cette nouvelle année.

Token, Ripple, Crypto, Monica Long

Une adoption institutionnelle et une consolidation de la crypto

Sendi Young a fait des annonces majeures sur la crypto et la technologie blockchain le 9 janvier. Elle a commencé son fil Twitter en reconnaissant : « C’est une industrie difficile à prévoir ». Ensuite, elle a expliqué : « Malgré le ralentissement du marché, l’adoption institutionnelle de la blockchain et des cryptos va s’accélérer à mesure que les entreprises lancent des pilotes et continuent d’étudier la technologie ».

Young pense aussi qu’on pourrait s’attendre à une consolidation de l’industrie crypto au cours des 12 prochains mois. La directrice générale de Ripple en Europe soutient que le secteur va se consolider grâce aux entreprises saines. En effet, elle estime que ces dernières feront davantage d’acquisitions dans la nouvelle industrie. Elles auront besoin de la technologie blockchain pour combler les lacunes de leurs systèmes actuels.

Le tweet de Sendi Young

« Nous assisterons également à une tendance croissante à l’acquisition de sociétés de crypto et de blockchain par des acteurs traditionnels des services financiers, ainsi que par des sociétés établies d’autres secteurs », a affirmé Young.

2023 : une année davantage tournée vers la durabilité !

Young a parlé d’un point majeur que sa société met généralement en avant en parlant des inconvénients de Bitcoin. Il s’agit de la durabilité des cryptos et des blockchains. La directrice a indiqué que les autorités tiendront de plus en plus compte des références de durabilité des entreprises du secteur.

Elle a précisé : « Une plus grande durabilité sera atteinte avec des blockchains moins gourmandes en énergie et des solutions basées sur la blockchain, par exemple la tokenisation des crédits carbone ».

Sendi Young n’a pas manqué d’évoquer les CBDC, un des sujets de prédilection de Ripple. Elle soutient que les monnaies numériques de banques centrales « vont arriver à maturité » cette année. Elle estime que les pays voudront adopter « un actif de règlement numérique fiable comme alternative sécurisée aux autres solutions crypto ».

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !