la crypto pour tous
A
A

X (Twitter), un champ de ruines : La faute au « Dogefather » Musk ?

mar 31 Oct 2023 ▪ 4 min de lecture ▪ par Mikaia A.
S'informer Investissement

En achetant Twitter en octobre 2022, Elon Musk pensait avoir sauvé le réseau social de la faillite. Il s’était même fixé comme objectif la réalisation de bénéfices astronomiques avec l’augmentation du nombre d’utilisateurs et des commodités de Twitter, devenu X. Sauf qu’un an après le rachat de l’entreprise californienne, le bilan se présente autrement. Détails !

Photos d'Elon Musk et d'immeubles en feu, logo de X

Un an plus tard, X voit sa valeur réduite de moitié

Elon Musk est certes l’homme le plus riche de la planète, mais le rachat de Twitter en 2022 lui a coûté vraiment très cher : 44 milliards de dollars. Au moment de la transaction, chaque action du réseau social à l’oiseau bleu valait 54,20 dollars. Pour trouver une telle somme, le milliardaire a dû notamment vendre 4 milliards d’actions de Tesla et accepter les 500 millions de dollars proposés par le mastodonte crypto Binance.

X a vu sa valeur réduite depuis le rachat d’Elon Musk

« X, la plateforme anciennement connue sous le nom de Twitter, vaut moins de la moitié de ce qu’Elon Musk a payé pour l’acquérir il y a un an.

Les unités d’action restreintes attribuées aux employées valorisent l’entreprise à 19 milliards de dollars, soit 45 dollars par action, selon une personne au fait du dossier. »

Bloomberg qui s’est penché sur l’état financier de Twitter Inc., en piquant quelques informations sur un mémo interne de l’entreprise, a fait mention des difficultés financières survenues sous l’ère Musk. Outre les 44 milliards de dollars, rassemblés à partir de dettes et de capitaux propres, le réseau social a également enregistré une dette de 13 milliards de dollars dès la prise de pouvoir par le patron de Tesla, une entreprise en possession de plusieurs bitcoins.

Toutefois, le nouveau patron de X a pris des mesures peu attractives (comme le rendre favorable aux paiements et augmenter des fonctionnalités payantes), faisant même fuir les annonceurs. Les dettes s’accumulent donc en ce moment pour la plateforme ambitionnant de devenir un « everything app ». Et aussi s’arroger le titre de géant mondial de la Finance. Bloomberg estime que ses administrateurs devront régler jusqu’à 1,2 milliard de dollars d’intérêt par an sur sa dette.

X, un avenir pour les cryptomonnaies ?

Jusqu’à présent, Elon Musk et son équipe ne font qu’entretenir le mystère autour de l’introduction des cryptos dans l’écosystème de X. Nous savons toutefois qu’il n’y aura jamais de crypto native X, a récemment souligné le patron.

Pour remédier à cette situation, Linda Yaccarino a rencontré les banquiers afin de présenter le plan financier de X. Dans son dossier, la directrice générale a mis en exergue les nouveaux produits et services de X, notamment les paiements qui pourront probablement inclure les cryptomonnaies, ainsi que les paliers publicitaires.

Notons également que Musk compte inclure des abonnements payants pour les utilisateurs pour certaines fonctionnalités de X comme Twitter Blue. Mais on dit que seulement 1 % des usagers ont décidé de débourser de l’argent pour celles-ci.

Quant à l’idée de rendre X comme super application englobant des services de finance, beaucoup attendent d’Elon Musk la combinaison avec le Dogecoin (DOGE) et les autres cryptomonnaies.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
Mikaia A. avatar
Mikaia A.

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.