A
A

Affaire FTX : SBF toujours dans le déni

ven 13 Jan 2023 ▪ 18h00 ▪ 3 min de lecture - par Ariela RASOANJANAHARY

Après l’effondrement de FTX, Sam Bankman-Fried se retrouve sous le coup de plusieurs accusions. Certains de ses clients le suspectent de blanchiment d’argent. D’autres ont déposé plainte pour vol et escroquerie. Lors de ses précédentes déclarations, SBF a admis ses erreurs. Il s’est d’ailleurs engagé à assumer ses responsabilités vis-à-vis de la chute de FTX. Situation controverse : dans sa dernière lettre, il soutient fermement qu’il n’a jamais volé de fonds. Il fournit même une autre version de la cause de l’effondrement de FTX. 

Sam Bankman-Fried
Pour étayer sa déclaration, SBF rend public le dernier bilan de FTX US

Sam Bankman-Fried déclare qu’il n’est pas un voleur

Même si les retombées de l’affaire FTX se font de moins en moins ressentir, SBF fait toujours parler de lui. Le 12 janvier, il a publié un long article relayé rapidement sur toute la toile. Pour certains, il s’agit d’une démarche inhabituelle pour se défendre avant le procès. Généralement, les avocats déconseillent toute forme de déclaration qui pourrait être utilisée contre l’accusé.

Dans sa déclaration, SBF soutient fermement qu’il n’a ni volé des fonds à FTX ni caché des milliards. « Presque tous mes actifs étaient et sont toujours utilisables pour soutenir les clients FTX. », a-t-il ajouté. Une manière de calmer ses clients et de se défendre contre l’accusation des procureurs fédéraux de Manhattan. Ces derniers le rendent responsable de vol de milliards de dollars aux clients de FTX.

FTX peut être sauvé, dixit SBF

Oui ! La chute de FTX a entrainé des faillites en chaine au sein du marché crypto. Oui ! La cryptomonnaie vit actuellement une période sombre. Toutefois, SBF réitère son espoir pour la société. D’après lui en effet, FTX peut s’en sortir et devenir à nouveau solvable si on lui confiait la direction.

Pour donner plus de poids à ses propos, SBF a publié les bilans de FTX UX sur son compte Twitter et sur sa déclaration. Il précise d’ailleurs que les problèmes de solvabilité ne concernent que FTX International.

SBF n’en est pas sa première déclaration. Cette dernière en date suscitera bien évidemment l’attention d’un grand nombre d’utilisateurs et investisseurs crypto. La question qui se pose est la suivante : qu’espère SBF obtenir en agissant ainsi ? En tout cas, cela présage un fait important : l’ex-PDG de FTX plaidera non coupable lors de son procès.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Ariela RASOANJANAHARY avatar
Ariela RASOANJANAHARY

Je m'appelle Ariela et j'ai 31 ans. J'oeuvre dans le domaine de la rédaction web depuis maintenant 7 ans. Je n'ai découvert le trading et la cryptomonnaie que depuis quelques années. Mais c'est un univers qui m'intéresse beaucoup. Et les sujets traités au sein de la plateforme me permettent d'en apprendre davantage. Chanteuse à mes heures perdues, je cultive aussi une grande passion pour la musique et la lecture (et les animaux !)

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !