Qui est Alexandre Dreyfus ?

mer 22 Déc 2021 ▪ 9h00 ▪ 6 min de lecture - par Nicolas Impellizzeri

Alexandre Dreyfus est un web-entrepreneur français qui a évolué dans le domaine des guides touristiques, du poker en ligne et désormais dans l’industrie blockchain. Au sein de l’écosystème blockchain, il est connu pour avoir fondé la plateforme Socios.com et son token Chiliz (CHZ).

Ensemble, nous allons découvrir le parcours atypique d’Alexandre Dreyfus qui, après avoir quitté son lycée à l’âge de 18 ans sans le moindre diplôme en poche, est parvenu à créer plusieurs sociétés différentes avec succès.

Mediartis, Webcity (Cybergone) et Cityvox

Juste après avoir quitté le lycée, Alexandre Dreyfus fonde Mediartis, une société qui aidait les gens à créer leurs sites Internet, en 1995. À cette époque, le Net n’en était qu’à ses débuts et très peu de personnes avaient les compétences pour créer des sites web par eux-mêmes. Il revend ses parts 2 ans plus tard à la société Publicis.

En 1997, il lance un site Internet, Cybergone, qui permettait de trouver des bons plans en ligne dans les plus grandes villes françaises (horaires de cinéma, meilleurs restaurants, etc.). La société change rapidement de nom pour s’appeler Webcity et compte plus de 90 employés et 7 bureaux à travers la France en 2000. De grands groupes comme Dassault et Carrefour n’hésitent d’ailleurs pas à investir dans l’entreprise.

Cependant, devant la concurrence, il doit déposer le bilan en 2002 et négocier une fusion avec son concurrent principal, Cityvox, en 2003. Même si le groupe est revendu plus tard à 30 millions d’euros à Orange en 2008, Alexandre Dreyfus n’en profite pas, car il avait décidé de tenter sa chance à Paris après la fusion.

Winamax, Chilipoker et le Global Poker Index

En 2004, Alexandre Dreyfus décide de racheter Winamax avec 2 autres associés et obtient une licence britannique qui permet à l’opérateur de proposer des paris sportifs, avant de décider d’orienter la plateforme vers le poker en 2006, l’année où il décide de revendre ses parts à d’autres investisseurs, dont le célèbre Patrick Bruel.

Alexandre Dreyfus décide ensuite de partir à Malte et de fonder la salle chilipoker.fr. Celle-ci gagne une certaine popularité auprès du public français, notamment grâce à des deals de rakeback très avantageux proposés aux utilisateurs. L’opérateur obtient une licence pour opérer légalement sur le marché en 2010 lors de la régulation des jeux en ligne, mais ferme ses portes 2 ans plus tard devant les contraintes règlementaires et fiscales trop importantes imposées par le régulateur.

Lors de l’année 2013, il fait l’acquisition du Global Poker Index, un classement qui se charge de classer plusieurs centaines de milliers de joueurs de poker différents en fonction de leurs performances récentes dans les tournois. C’est au cours de cette période qu’il entend parler des cryptomonnaies de la part de nombreux joueurs de poker et qu’il commence à s’intéresser à ce milieu.

Socios.com, Chiliz et ses tokens de fans

Ayant évolué dans le domaine du jeu en ligne depuis de nombreuses années et voyant l’essor des casinos crypto, Alexandre Dreyfus sent qu’il y a une carte à jouer sur cette niche. Il a donc l’idée de créer la plateforme socios.com qui permet à des fans d’équipes sportives d’acheter des tokens de fans afin de pouvoir soutenir leurs équipes favorites.

En contrepartie, en se procurant des tokens de leurs équipes favorites, les supporteurs peuvent avoir leurs mots à dire sur certaines décisions, par exemple quel joueur devrait être interviewé ou décidé en partie du maillot de la saison suivante. Cela permet ainsi de renforcer les liens entre les supporters et les équipes qu’ils affectionnent.

Actuellement, le token Chiliz et la plateforme Socios.com sont très populaires auprès des supporters, ce qui a permis de faire découvrir les cryptomonnaies à une partie de la population qui ne s’y était jusque là pas encore intéressée. Alexandre Dreyfus a donc réussi à profiter de son expérience dans le monde du jeu en ligne pour aider le secteur des cryptomonnaies à se développer.

Conclusion sur Alexandre Dreyfu

Alexandre Dreyfus fait partie de ces pionniers de l’Internet. Dès l’apparition de cette nouvelle technologie, il a tenté sa chance en lançant plusieurs sociétés qui ont toutes eu un certain succès. Après son passage dans le monde du jeu en ligne et la découverte des cryptomonnaies, il a décidé qu’il était temps pour lui de franchir une nouvelle étape dans sa carrière.

Il est le premier à avoir utilisé les fonctionnalités de la blockchain pour mettre en lien des supporters avec leur équipe favorite. Pour cela, il a créé la plateforme Socios.com qui regroupe déjà de nombreuses équipes réputées et qui permet à ces dernières d’émettre des tokens de fans afin que ceux-ci puissent avoir leur mot à dire sur certaines questions liées à leur équipe.

Retour à la liste des personnalités crypto

A
A
Nicolas Impellizzeri

J'ai découvert le monde des cryptomonnaies en janvier 2018. Arrivé au pire moment pour investir, je n'ai depuis lors jamais cessé de me former et partage désormais mes connaissances afin de faciliter l'adoption des cryptos.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 37 072,16 $ 0.26%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 2 520,58 $ 2.47%
DEFI (DEFIPERP) 6 454,70 $ -0.09%
MARKETS (ACWI) 97,88 $ -0.49%
GOLD (XAUUSD) 1 817,26 $ -1.63%
TECH (NDX) 14 172,77 $ 0.17%
CURRENCIES (EURUSD) 1,12 $ -0.56%
CURRENCIES (EURGBP) 0,835120 £ -0.18%
CRUDEOIL (USOIL) 86,99 $ 2.14%
IMM. US (REIT) 2 652,50 $ -1.53%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email