la crypto pour tous
A
A

BRICS : Le Yuan chinois éclipse l'Euro !

jeu 26 Oct 2023 ▪ 3 min de lecture ▪ par Luc Jose A.
S'informer Paiement

On connaissait jusqu’ici les ambitions hégémoniques de la Chine en matière économique. La volonté de l’ogre asiatique et de ses partenaires des BRICS de se défaire du dollar est essentiellement l’expression de cette ambition. Cette dernière a connu une récente avancée impliquant l’euro, la monnaie utilisée dans l’espace européen.

Le yuan, la monnaie de la Chine dépasse l'euro dans les transactions SWIFT

La monnaie du pays des BRICS dépasse l’euro dans les opérations liées à SWIFT

Le yuan, la monnaie de la Chine, acteur majeur des BRICS tendrait-il à s’imposer dans les transactions internationales ? C’est ce que semblent suggérer de récentes informations communiquées par le réseau financier SWIFT.

Ses données révèlent que la monnaie chinoise est la deuxième devise la plus utilisée dans les transactions internationales. Se plaçant juste derrière le dollar, le yuan a notamment dépassé l’euro.

Le recours à la devise européenne est en nette chute. En effet, les transactions transfrontalières impliquant l’euro sont passées de 32,64 % à 31,74 %, soit une baisse de près de 0,9 % enregistrée entre août et septembre 2023.

C’est exactement le phénomène inverse qui s’est produit pour la monnaie de la Chine sur la même période. La devise de ce géant des BRICS n’a cessé de combler l’écart, atteignant un niveau remarquable de 3,71 % en septembre, soit une augmentation de 2,77 % par rapport au mois précédent, en août 2023.

Le yuan chinois surpasse l’euro et devient la deuxième devise principale du réseau SWIFT

Vers une hégémonie de la monnaie chinoise sur le marché financier ?

C’est la première fois au cours des 20 derniers mois que le yuan chinois dépasse le seuil des 3 %. Cette avancée a renforcé l’emprise de la monnaie chinoise de 41,74 % à 42,71 % au cours de la même période.

Évidemment, ces écarts de pourcentage paraissent pour le moins modestes. Mais ils sont assez révélateurs du changement radical qui s’opère actuellement dans les mouvements du marché mondial des devises.

En dépassant l’euro dans les transactions internationales, le yuan consolide une position de deuxième monnaie la plus utilisée du réseau SWIFT. Un résultat reflètant le rôle décroissant de l’euro dans les paiements SWIFT internationaux.

La devise européenne a atteint son plus bas niveau depuis trois ans, tandis que le yuan chinois culmine à son plus haut niveau depuis cinq mois. C’est là encore, un signe de transformation progressive que connaît l’économie mondiale. En particulier depuis que les BRICS ont lancé la campagne de dédollarisation au début de l’année. Une politique qui, selon les analystes, pourrait profiter à l’industrie émergente des cryptos.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.