A
A

Cardano : Charles Hoskinson reste dans les rangs

lun 07 Nov 2022 ▪ 12h00 ▪ 3 min de lecture - par Ariela RASOANJANAHARY

Le fondateur de Cardano, Charles Hoskinson, a tenu à rassurer ses followers ainsi que ses fervents utilisateurs : il ne quittera pas Input Output. Plus communément connue sous l’acronyme IOHK, il a fondé cette société en 2015 avec Jeremy Wood. Dans une vidéo publiée sur sa chaîne YouTube à l’occasion de son 35e anniversaire, Charles Hoskinson a en effet déclaré que pour le moment, il n’envisage pas de quitter la plateforme blockchain.

Cardano, ADA, Charles Hoskinson, Coindesk
« Je ne vais pas prendre ma retraite », déclare Charles Hoskinson, fondateur de Cardano Input Output

Le fondateur de Cardano souvent attaqué sur les réseaux sociaux

Dans une vidéo diffusée sur sa chaîne YouTube, Charles Hoskinson n’a pas mâché ses mots pour qualifier les attaques à son encontre sur les réseaux sociaux. Il parle de « vitriol », de « haine » et de « bile ». Il se demande même combien de livres pourrait-on écrire et combien de personnes pouvaient publier et dire des choses terribles sur lui chaque jour.

Charles Hoskinson se plaint des attaques de toute sorte à son égard. De ses connaissances à son poids, en passant par ses références et par son intégrité… Tout fait l’objet de critiques virulentes selon lui. Il explique néanmoins que malgré les attaques personnelles perpétrées à son encontre, il déplore surtout les critiques menées à l’encontre de Cardano. Charles Hoskinson trouve en effet frustrant que l’on mente sur les progrès de Cardano.

Malgré tout, Charles Hoskinson ne va pas prendre sa retraite

La rumeur fait suite à la démission de Gavin Wood de Polkadot de son poste de PDG de Parity Technology. Ce dernier restant actionnaire majoritaire au sein de la société. Ainsi, Charles Hoskinson l’a infirmé : il ne quittera pas la direction d’IOHK. Malgré les nombreuses attaques dont il est victime, il restera à la tête de l’IOHK Cardano « tant qu’il y a quelque chose à gagner ».

Charles Hoskinson trouve qu’il y a trop d’enjeux pour qu’il parte de sa société IOHK pour le moment. Il déclare qu’il ne va pas jeter l’éponge malgré les attaques dont il est la cible. Mais est-ce qu’il aura vraiment le courage et la force de faire face et d’ignorer les détracteurs qui ne cessent de se multiplier ? Affaire à suivre…

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Ariela RASOANJANAHARY avatar
Ariela RASOANJANAHARY

Je m'appelle Ariela et j'ai 31 ans. J'oeuvre dans le domaine de la rédaction web depuis maintenant 7 ans. Je n'ai découvert le trading et la cryptomonnaie que depuis quelques années. Mais c'est un univers qui m'intéresse beaucoup. Et les sujets traités au sein de la plateforme me permettent d'en apprendre davantage. Chanteuse à mes heures perdues, je cultive aussi une grande passion pour la musique et la lecture (et les animaux !)

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !