la crypto pour tous
A
A

Celsius Network propose deux accords audacieux pour sortir de la faillite

dim 23 Juil 2023 ▪ 3 min de lecture ▪ par Luc Jose A.
Regulation Crypto

C’est la crise depuis quelques mois chez Celsius Network. La plateforme crypto a fait faillite l’année dernière dans le contexte du naufrage de Terra Labs. Depuis, la compagnie est en restructuration sous l’égide de la loi américaine sur les faillites. Une procédure qui pourrait d’ailleurs porter ses fruits, au grand soulagement des investisseurs.

Le logo Celsius Network

Celsius propose deux accords en vue de relancer ses opérations

Celsius Network est résolument engagée à régler les difficultés qu’elle connaît depuis qu’elle est tombée en faillite. Significativement impactée par l’effondrement de Terra Labs en 2022, la plateforme multiplie les montages financiers pour rembourser les investisseurs.

L’objectif de la compagnie, c’est, bien évidemment, un comeback sur dans l’industrie crypto. C’est à cela en particulier que devraient concourir deux accords proposés par la compagnie jeudi 20 juillet.

D’après des documents judiciaires, le premier accord concerne une créance non garantie de 78,2 milliards $. Un montant qui devrait servir à répondre aux accusations de fraude et de fausse déclaration portées contre les responsables de Celsius.

Ce deal prévoit d’augmenter de 5 %, les fonds dus aux utilisateurs de la plateforme. Il prévoit également que ceux qui opteront pour un règlement recevront une nouvelle demande d’indemnisation de 105 % de leur demande prévue.

Ceci, avec pour conséquence, le remplacement de toutes les demandes d’indemnisation introduites précédemment. En somme, cet accord permettrait aux utilisateurs de récupérer plus de fonds que ce qui leur est normalement dû.

Quant au second accord, il concerne les clients détenant des actifs sur la plateforme Earn de Celsius. À ceux-ci, il propose d’attribuer une compensation en cryptos pour les emprunts en cryptos qu’ils ont effectuées. Les utilisateurs concernés bénéficieraient également de droits sous forme d’actions, dans l’entité restructurée au terme de la procédure de faillite.

Pour le moment, ces deux accords ne sont que des propositions sur lesquelles table Celsius pour se tirer d’affaires. Encore faudrait-il que la justice se prononce sur ces alternatives. Une audience à cet effet devrait d’ailleurs se tenir le jeudi 10 août, sous la présidence du juge Martin Glenn.

Il faut dire qu’à travers ces propositions, Celsius fait davantage preuve de bonne foi. Il y a quelques jours, la compagnie a notamment distribué 25 millions $ aux détenteurs de la série B. Des fonds mobilisés grâce à la cession du dépositaire crypto GK8, acquis par Celsius en 2021.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


Cliquez ici pour rejoindre 'Read to Earn' et transformez votre passion pour la crypto en récompenses !
A
A
Luc Jose A. avatar
Luc Jose A.

Diplômé de Sciences Po Toulouse et titulaire d'une certification consultant blockchain délivrée par Alyra, j'ai rejoint l'aventure Cointribune en 2019. Convaincu du potentiel de la blockchain pour transformer de nombreux secteurs de l'économie, j'ai pris l'engagement de sensibiliser et d'informer le grand public sur cet écosystème en constante évolution. Mon objectif est de permettre à chacun de mieux comprendre la blockchain et de saisir les opportunités qu'elle offre. Je m'efforce chaque jour de fournir une analyse objective de l'actualité, de décrypter les tendances du marché, de relayer les dernières innovations technologiques et de mettre en perspective les enjeux économiques et sociétaux de cette révolution en marche.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.