A
A

Crypto en Chine : entre reconnaissance et répression juridique !

mar 05 Sep 2023 ▪ 3 min de lecture ▪ par La Rédaction C.
Regulation Crypto

Bien que la Chine ait fortement réprimé le secteur crypto ces dernières années, la situation semble s’inverser. Un tribunal chinois local a récemment classé les cryptomonnaies comme des biens, et donc bénéficier de protections légales en vertu de la loi chinoise. Cette décision est perçue comme un tournant majeur pour l’adoption massive des cryptos en Chine. Cependant, de nombreuses incertitudes demeurent. Focus sur les péripéties de ce marché florissante dans le pays du Dragon.

Crypto - Crypto en Chine : entre reconnaissance et répression juridique !

Protection légale des crypto monnaies

Un tribunal local de Xiamen estime que les cryptos doivent être considérées comme des biens en vertu du cadre juridique national. Le tribunal reconnaît les attributs économiques que possèdent les actifs numériques. Elles sont utiles et possèdent une valeur qui existe objectivement puisqu’elles circulent légalement sur les marchés étrangers.

La possession de jetons numériques devrait être légale tant qu’elles ne sont pas utilisées pour des activités illégales ou obtenues illégalement, comme rapporte South China Morning Post. Cette reconnaissance a des implications positives pour le secteur. En effet, cela signifie que les cryptos peuvent être protégées juridiquement, en Chine. La légalisation de ces types d’actifs contribuera également à renforcer la confiance des investisseurs. Mais également la confiance des entreprises crypto, dans ce pays membre des BRICS.

Une position contradictoire adoptée par la Chine

Bien que cette reconnaissance semble décisive pour l’industrie des actifs numériques, son avenir reste incertain. Le gouvernement chinois a intensifié ses répressions envers le secteur en interdisant le trading et le minage de crypto. Un comportement totalement aux antipodes de Hong Kong qui cherche à développer ce secteur. La Haute Cour de cette région administrative spéciale de la Chine a en effet reconnu les actifs numériques comme étant des biens. Elle a également octroyé des licences aux sociétés de crypto monnaies voulant exercer sur le territoire.

De plus, le secteur subit un nouveau coup en Chine à la suite de l’affaire de Zhou concernant le minage de Filecoin. Le tribunal estime en effet que cette crypto ne bénéficie pas d’une protection de la loi. Elle constitue donc une menace pour la politique nationale de développement vert. Ces différents revirements créent une atmosphère d’incertitude dans l’industrie des crypto-monnaies en Chine.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
La Rédaction C. avatar
La Rédaction C.

L'équipe éditoriale de Cointribune unit ses voix pour s’exprimer sur des thématiques propres aux cryptomonnaies, à l'investissement, au métaverse et aux NFT, tout en s’efforçant de répondre au mieux à vos interrogations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.