A
A

Inde : La réglementation crypto devrait-elle être une priorité internationale ?

mer 02 Nov 2022 ▪ 9h00 ▪ 3 min de lecture - par Eddy Senga

Devant accueillir le sommet du G-20 l’année prochaine, l’Inde voit de plus en plus l’importance des cryptos, et il ne s’en cache pas ! Alors qu’un mauvais vent souffle toujours sur les marchés, le ministre indien des Finances pense que la réglementation crypto devrait être une priorité internationale.

crypto inde

Inde, pour une réglementation crypto internationale  ?

La révolution numérique est en marche et l’Inde ne compte pas rester en retrait. En effet, alors que l’argent se fait rare et que les controverses s’accentuent, le ministre indien des Finances, Nirmala Sitharaman déclare que la réglementation crypto devrait être une priorité internationale. Un sommet se tiendra le mois prochain pour discuter de la présidence indienne du G-20 pendant un an. 

De ce fait, la réglementation des cryptomonnaies devrait constituer un sujet de discussion important lors de ce dernier. Lors d’un événement organisé mardi par le Conseil indien pour la recherche sur les relations économiques internationales, Sitharaman a indiqué que le pays devrait encourager les groupes internationaux. Notamment, le Fonds Monétaire International (FMI), l’Organisation de coopération économique et le Financial Stability Boar. 

Selon elle, l’Inde devrait aider à l’élaboration des règles crypto avec tous les pays membres. De ce fait, le gouvernement indien n’a toujours pas établi de législation sur les cryptomonnaies. Car, il estime qu’une conversation avec les membres du G-20 devrait se tenir avant. Lors de la même conférence, le conseiller économique en chef de l’Inde, V. Anantha Nageswaran a soutenu les propos de cette dernière. 

D’après lui, « l’identification des solutions fondées sur le consensus pour accélérer l’échelle et la portée de la réponse de la communauté mondiale à de nombreux défis transfrontaliers tels que la réglementation des actifs virtuels » sera la priorité de l’Inde cette année. Alors que les législateurs du monde entier continuent de voir les actifs numériques d’un mauvais œil, le gouvernement indien pense qu’il serait temps d’uniformiser les règles du secteur.


Toutefois, Nirmala Sitharaman précise qu’elle parle de la crypto en tant qu’actif et non en tant que monnaie. Cette dernière étant plutôt le domaine de la banque centrale du pays, la Reserve Bank of India.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Eddy Senga avatar
Eddy Senga

Le monde évolue et l'adaptation est la meilleure arme pour survivre dans cet univers ondoyant. Community manager crypto à la base, je m'intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à la blockchain et ses dérivés. Dans l'optique de partager mon expérience et de faire connaître un domaine qui me passionne, rien de mieux que de rédiger des articles informatifs et décontractés à la fois.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !