A
A

Crypto, NEXO : Inquiétude, 3 milliards de dépôts en moins

ven 29 Juil 2022 ▪ 9h00 ▪ 6 min de lecture - par Mary Batshwok

Entre mai et juillet de cette année, Nexo a vu une baisse significative des dépôts sur sa plateforme. Vu le contexte actuel de faillites en cascade qui commencent par le gel des retraits, des questions se posent sur la santé financière du géant des cryptos. Le porte-parole de Nexo se veut rassurant, comme l’ont été par ailleurs les représentants de Celsius ou de Voyager avant le grand plongeon. Mais bon inutile de répandre le FUD puisqu’on nous dit que tout va bien dans le meilleur des mondes.

NEXO

Il y a un mois, Nexo proposait de racheter Celsius. Pourtant les données publiées par son cabinet comptable californien Armanino indique que les dépôts ont considérablement baissés.

NEXO
Wayback Machine


3 milliards de dollars de retraits en 2 mois

Le passif client de l’entreprise – la valeur des actifs numériques que les utilisateurs ont déposés sur la plateforme – a diminué à 3,9 milliards de dollars. Le 12 mai, il y avait encore 6,9 milliards de dollars les attestations en temps réel fournies par le cabinet comptable du groupe Armanino LLP. La fameuse Wayback Machine est un outil précieux qui enregistre les versions antérieures des sites web pour la postérité (mais reste sans doute un peu gênant pour certains).

NEXO


Le bearmarket fragilise les entreprises

La baisse du passif des clients (liabilities) correspond à une baisse d’environ 44 %, alors que le prix du bitcoin (BTC) a chuté d’environ 20 % et le prix de l’ether (ETH) de 22 %.
Exprimé en bitcoins (BTC), le passif des clients est passé de 261 111 bitcoins (BTC) à 169 672 bitcoins (BTC), soit une baisse de 35 % sur la même période.
La société de recherche sur les cryptomonnaies, Arcane Research, a publié sa propre évaluation des données de Nexo (voir graphique ci-dessus) : « Les utilisateurs de Nexo sont prudents compte tenu des conditions de marché chancelantes et des faillites affiliées à d’autres grandes plateformes de prêt de crypto. »

Nexo rassure ses utilisateurs

Nexo se montre rassurant et assure que c’est tout-à-fait normal en cette période de bearmarket.
Il est vrai que l’effondrement des prix des cryptomonnaies cette année a eu des conséquences très graves en provoquant des sortes de bank-run : le FUD a provoqué des retraits massifs, des licenciements dans de grands exchanges ainsi que des faillites successives. Depuis le crash de Terra (Luna), les dominos tombent les uns après les autres : Voyager, Celsius, 2gether, Three Arrows Capital notamment n’ont pas résisté à la tempête et ce n’est peut-être que le début d’un tsunami qui risque d’emporter (presque) tout sur son passage.
« Comme vous avez pu le lire dans la révélation de Three Arrows Capital, le nom de Nexo ne figurait pas parmi les personnes exposées », a déclaré le porte-parole de Nexo.

Nexo dit avoir les reins solides

Nexo dit prêter des fonds sur une base strictement surdimensionnée, une pratique qui offre une protection en cas de défaut de paiement de l’emprunteur. Le porte-parole de Nexo a souligné que « à tout moment, les actifs sous gestion de Nexo dépassent ses obligations, ce qui signifie que nous sommes stables et capables de fournir aux clients leurs fonds à tout moment. »
Nexo a engagé le géant bancaire Citigroup pour le conseiller sur des acquisitions de plateformes en péril. Cela démontre, au moins potentiellement, sa capacité d’absorption.

Les potentielles acquisitions de NEXO

Nexo avait annoncé une offre le mois dernier pour acheter des actifs de Celsius. Cette offre avait été formalisée dans une lettre envoyée par une entité appelée Nexo AG à Zug, en Suisse. À l’époque, les dirigeants avaient pourtant déclaré à CoinDesk que les opérations de Nexo étaient basées à Sofia, en Bulgarie. Selon la porte-parole, la société est basée à Londres. On s’y perd un peu …

Nexo avait également proposé d’acquérir Vauld, une plateforme de prêt de cryptos en difficulté soutenue par Peter Thiel et Coinbase Ventures. La plateforme a stoppé les retraits, supprimé des emplois et cherche à se restructurer. Vauld a demandé la protection de ses créanciers à Singapour.

« Nexo dispose d’un trésor de guerre expansif pour de telles opérations et n’utilise en aucun cas les fonds des clients pour une telle activité. »

Nexo semble solide malgré une baisse significative des dépôts de ses clients et donc une baisse de ses revenus. Le jeton de nexo (NEXO), a perdu 80 % cette année et se négocie actuellement à 70 cents. Les dettes des clients au 27 juillet 2022 s’élèvent à plus de 3,8 milliards de dollars et l’actif de Nexo est supérieur à ses dettes envers les clients. L’avenir nous dira si Nexo est comme le roseau, qui plie sous la tempête sans se rompre.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mary Batshwok avatar
Mary Batshwok

Subprimes, crises financières, inflation galopante, paradis fiscaux... Le bitcoin a été conçu pour plus de transparence et peut-être enfin changer la donne. J'essaie de comprendre ce nouvel environnement et tente de l'expliquer à mon tour. La route est sans doute longue, mais elle en vaut la peine.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !