A
A

Crypto : Onecoin, enfin un dénouement dans l’escroquerie du siècle ?

ven 21 Oct 2022 ▪ 21h00 ▪ 3 min de lecture - par Cédrick Aimé GUELANG OFALABEN

Un procès est en cours en Allemagne pour faire la lumière dans l’affaire Onecoin, l’une des escroqueries les plus célèbres de l’industrie crypto. Trois personnes devront répondre des faits de fraude devant le tribunal. Il s’agit d’un avocat de Munich et d’un couple. Ils auraient joué un rôle important pour que Ruja Ignatova, la Crytoqueen, parvienne à ses fins. Tandis que ces trois personnes vont comparaitre, la principale suspecte est toujours dans la nature.

onecoin-ponzi-scheme-altcoin-buzz
3 suspects dans l’affaire Onecoin jugés en Allemagne

Les complices de l’escroquerie crypto Onecoin comparaissent en Allemagne

Plusieurs allégations criminelles pèsent contre un avocat et un couple en Allemagne. Les suspects seraient accusés pour leur implication criminelle dans Onecoin. Parmi les autres charges retenues contre eux, il y a aussi le soupçon de blanchiment d’argent, de crimes bancaires et même de fraude. Les premières audiences se tenaient ce mardi devant une juridiction allemande. Les suspects se seraient servis du système pyramidal de Ruja Ignatova, plus connue sous le nom de Cryptoqueen pour arnaquer les clients.

Selon le parquet allemand, la stratégie était bien huilée. En effet, l’avocat se chargeait de transférer l’argent aux îles caïmans au nom de Ruja Ignatova pour l’acquisition des appartements à Londres. Pendant ce temps, le couple s’occupait du paiement des investisseurs Onecoin. Le ministère public allemand soutient que les utilisateurs investissaient en croyant que Onecoin était en réalité une crypto avec un prix fluctuant selon le marché. Il n’en était rien, puisque le prix croissant de cet actif était faussé. C’est un logiciel qui se chargeait réellement de stimuler le processus de minage.

En ce qui concerne la reine de la crypto Ignatova, on ne l’a plus vu depuis octobre 2017. Elle prenait un vol en direction de la Grèce. Créée en 2014, la société Onecoin aurait permis à Cryptoqueen de détourner pas moins de 4 milliards de dollars aux utilisateurs. C’est pour cette raison que les autorités européennes et le FBI la recherchent activement. Une opération d’envergure de la police grecque pour localiser Cryptoqueen plus tôt cette année se serait soldée par un cuisant échec. En 2019, son frère Konstantin Ignatov se faisait prendre. Il plaidait coupable et décidait dans la foulée de demander la protection des témoins aux États-Unis.

Conclusion

Ignatova est soupçonnée d’être l’arnaqueuse ayant le plus volé les actifs crypto au monde. C’est pour cette raison qu’on la poursuit pour blanchiment d’argent, fraude électronique et de fraude en valeurs immobilière. De 2014 à 2016, Onecoin détenait pratiquement 3 millions d’utilisateurs avec une plus-value de 3,4 milliards.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Cédrick Aimé GUELANG OFALABEN avatar
Cédrick Aimé GUELANG OFALABEN

Doctorant en droit financier et rédacteur web SEO expérimenté, Cédrick Aimé est passionné par les cryptomonnaies, le trading, etc. Il participe naturellement grâce à ses articles à la révolution blockchain au quotidien pour une meilleure démocratisation de la DeFi.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !