A
A

Gary Gensler au Sénat : Les temps forts du témoignage sur la crypto

jeu 20 Juil 2023 ▪ 3 min de lecture ▪ par Fenelon L.
S'informer Regulation Crypto

Le président de la Securities and Exchange Commission (SEC), Gary Gensler, a témoigné devant le Sénat lors d’une session du sous-comité sur le budget de l’exercice 2024 de la SEC. Lors de son intervention, il a soulevé d’importants enjeux liés à la régulation du secteur crypto, qualifiant certains aspects de « Far West ».

Gary Gansler temoigne au Senat sur la regulation crypto aux USA

Le président de la SEC, Gary Gensler, témoigne au Sénat

Le destin des cryptomonnaies se joue actuellement dans l’arène judiciaire. Coinbase en première ligne, représentant tout l’écosystème crypto aux États-Unis dans un procès en cours contre la SEC. Pendant ce temps, Ripple a remporté une partie de son combat juridique, mais la SEC ne semble pas avoir dit son dernier mot

Lors d’une session du sous-comité sur le budget de l’exercice 2024 de la SEC, le Président Gary Gensler a témoigné devant le Sénat, et la question de la réglementation crypto était au cœur de son intervention.

Le Président de la SEC, Gary Gensler, a ouvert son témoignage en soulignant les risques que les investisseurs prennent dans le secteur crypto. 

Le manque de réglementation a créé un environnement similaire au Far West, où les actifs sont sujets à une spéculation excessive et imprévisible. Cette situation expose les investisseurs à des pertes potentielles de leurs actifs durement gagnés.

Gensler a également abordé les abus qui se sont produits dans le domaine émergent des cryptomonnaies, en partie en raison des développements technologiques rapides sur les marchés financiers. 

Il a souligné que de nouveaux moyens sont nécessaires pour prévenir ces abus et protéger les investisseurs. Toutefois, il a également reconnu que la SEC n’a pas l’autorité de réguler la majorité des milliers de jetons existants, étant donné que la plupart d’entre eux sont considérés comme des contrats d’investissement.

Lors de son témoignage, Gensler a fait une distinction entre différents types de jetons. Il a déclaré : “ la plupart des jetons restent considérés comme des contrats d’investissement, tandis que Bitcoin se distingue par ses caractéristiques anti-fraude”. Cependant, il a rappelé que la régulation crypto était complexe, et que la SEC devait agir pour protéger les investisseurs.


Alors que la SEC dispose de puissants pouvoirs de régulation, elle se doit d’établir des lignes directrices adéquates pour prévenir les abus sans freiner l’innovation dans ce domaine en plein essor. L’échange entre Gary Gensler et le Sénat est encore en cours. Nous vous tiendrons informés des développements futurs.

Maximisez votre expérience Cointribune avec notre programme 'Read to Earn' ! Pour chaque article que vous lisez, gagnez des points et accédez à des récompenses exclusives. Inscrivez-vous dès maintenant et commencez à cumuler des avantages.


A
A
Fenelon L. avatar
Fenelon L.

Passionné par le Bitcoin, j'aime explorer les méandres de la blockchain et des cryptos et je partage mes découvertes avec la communauté. Mon rêve est de vivre dans un monde où la vie privée et la liberté financière sont garanties pour tous, et je crois fermement que Bitcoin est l'outil qui peut rendre cela possible.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.