A
A

Green bonds : Hong Kong passe au niveau supérieur

sam 18 Fév 2023 ▪ 3 min de lecture ▪ par Ariela R. Partenariat
Blockchain

Le projet green bond de Hong Kong avance bien. Cette région administrative spéciale chinoise prévoit d’émettre ses premiers green bonds. Son objectif : lever 800 millions de dollars Hong Kong (l’équivalent de 102 millions de dollars américains).

Green bonds Hong Kong
Hong Kong confie l’émission des green bonds aux banques

Première émission de green bonds à Hong Kong

Contrairement à la Chine continentale, Hong Kong place ses espoirs dans les actifs numériques. Il espère même devenir un hub crypto dans les prochaines années. La preuve, il travaille actuellement sur de nombreux projets (dont l’émission de green bonds ou obligation verte numérique. La ville de Hong Kong a rendu ses plans de green bonds numériques publics en novembre dernier.

Selon un rapport publié par Bloomberg le 13 février, le gouvernement de Hong Kong a demandé à 4 célèbres banques d’organiser des appels d’offres aux investisseurs. Ce sont :

  • la banque de Chine ;
  • Crédit Agricole ;
  • Goldman Sachs ;
  • HSBC.

Cet appel d’offres indique que les ventes d’obligations ne vont plus tarder. Certains médias affirment même qu’elles auront lieu dès la semaine prochaine.

Les intérêts bénéficiaires réalisés sur les obligations seront enregistrés sur une plateforme basée sur la blockchain fournie par Golden Sachs. Les produits des obligations proposées ont pour vocation de financer ou de rembourser des projets éligibles dans le cadre des green bonds de la ville.

« Les premières ventes pilotes des obligations testeraient la compatibilité avec le cadre réglementaire, l’infrastructure financière et les pratiques existants dans la ville », a déclaré le sous-secrétaire aux services financiers at au Trésor.

Hong Kong : bientôt la capitale asiatique des actifs numériques ?

Hong Kong met progressivement en place toutes les stratégies nécessaires afin de devenir la capitale asiatique des actifs numériques. Outre l’émission de green bonds numériques, il travaille aussi sur des programmes de licence pour les plateformes crypto. Hong Kong prévoit même de lancer une CBDC sous forme de stablecoin.

Hong Kong a des ambitions à vendre en ce qui concerne la crypto. Les premiers green bonds numériques ne sont qu’une infime partie des 22,5 milliards de dollars d’obligations vertes que la ville prévoit d’émettre dans les 5 prochaines années.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Ariela R. avatar
Ariela R.

Je m'appelle Ariela et j'ai 31 ans. J'oeuvre dans le domaine de la rédaction web depuis maintenant 7 ans. Je n'ai découvert le trading et la cryptomonnaie que depuis quelques années. Mais c'est un univers qui m'intéresse beaucoup. Et les sujets traités au sein de la plateforme me permettent d'en apprendre davantage. Chanteuse à mes heures perdues, je cultive aussi une grande passion pour la musique et la lecture (et les animaux !)

Clause de non-responsabilité :

Les contenus et produits mentionnés sur cette page ne sont en aucun cas approuvés par Cointribune et ne doivent pas être interprétés comme relevant de sa responsabilité.

Cointribune s’efforce de communiquer aux lecteurs toutes informations utiles à disposition, mais ne saurait en garantir l’exactitude et l’exhaustivité. Nous invitons les lecteurs à se renseigner avant toute action relative à l’entreprise, ainsi qu’à assumer l’entière responsabilité de leurs décisions. Cet article ne saurait être considéré comme un conseil en investissement, une offre ou une invitation à l’achat de tous produits ou services.

L’investissement dans des actifs financiers numériques comporte des risques.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !